Entreprise absents-travail

Covid-19 : L’absentéisme des salariés en hausse de 20 % en 2020

, par Fabien Soyez

Selon une étude de Gras Savoye Willis Towers Watson, l’absentéisme est en constante et forte hausse depuis 2016, et surtout en 2020. Une situation qui s’expliquerait par la crise du Covid-19.

« En constante progression (+ 40 %) depuis 2016, le taux d’absentéisme des salariés français a connu une nette augmentation » en 2020, nous apprend une récente étude de Gras Savoye Willis Towers Watson. Passant de 4,18 en 2019 à 5,04 ( + 20 %), l’absentéisme a touché 34 % des salariés ayant au moins déposé un arrêt de travail pendant l’année.

 

absenteisme

 

Les effets du confinement

Cette situation s’explique, poursuit le cabinet, « par le contexte sanitaire et les effets du premier confinement », entre mars et mai 2020. « Il semblerait que le dispositif d’indemnisation des arrêts dérogatoires pour motifs d’enfants non scolarisés, de personnes vulnérables ou encore de proches de personnes vulnérables, mis en place durant la crise sanitaire soit un facteur prépondérant de l’augmentation des arrêts maladie (+ 25 % en 2020) », explique l’étude.

Les arrêts de plus d’une semaine et de moins de 3 mois représentent 61 % du nombre total d’arrêts en 2020 contre 52 % en 2019, « conséquence en partie des arrêts dérogatoires lors du premier confinement ».

 

absenteisme-covid

 

LIRE AUSSIÉgalité femmes – hommes et absentéisme : les deux grands défis des RH

 

Un contraste entre hommes et femmes

Selon l’étude, le taux d’absentéisme est différent selon le genre : 4,52 % chez les hommes et 6,08 % chez les femmes. Entre 2019 et 2020, ce taux a augmenté de 17 % chez ces dernières, et de 23 % chez leurs collègues masculins.

 

absenteisme-genre

 

À noter qu’à l’échelle de la France, le Grand Est (6,6 % en croissance de 25 %) et les Hauts-de-France (6,3 % en croissance de 22 %) sont les régions qui connaissent le taux d’absentéisme le plus élevé. En Île-de-France où le taux de cadres est plus élevé, ce taux n’est que 4 %, mais connaît une forte augmentation (+ 21%) par rapport à 2019.

 

absenteisme-regions

 

Les secteurs qui connaissent les plus forts taux d’absentéisme sont la santé (9,59 % en 2020, soit une augmentation de +26 %), ainsi que le transport et la logistique (7,97 %, soit une augmentation de +32 %), une tendance déjà présente en 2019. Les secteurs de l’immobilier, de la communication et des technologies de l’information ont été les moins impactés.

 

absenteisme-secteurs

 

Les non-cadres davantage absents

Enfin, les non-cadres ont été deux fois plus impactés que les cadres par la crise sanitaire. « Du fait de la pénibilité de certaines professions et de l’impossibilité de télétravailler à domicile, l’on constate une augmentation de l’absentéisme de + 24 % chez les non-cadres entre 2019 et 2020. Ce taux est de 12 % chez les cadres pour la même période », conclut l’étude.

 

absenteisme-CSP

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires