Économie Élysée palais

En entreprise, Mélenchon serait à la communication, Macron aux finances et Hamon aux RH

, par Julie Tadduni

Si les candidats à l’élection présidentielle devaient constituer le comité de direction de leur entreprise, les salariés de PME confieraient le rôle de Daf au nouveau président de la république, Emmanuel Macron, selon un sondage OpinionWay réalisé pour Sage.

32 % des salariés de PME, lorsqu’ils imaginent les candidats à l’élection présidentielle 2017 occuper un poste dans le comité de direction de leur entreprise, voient Emmanuel Macron, le président élu, à la fonction de Daf. 14 % l’imaginent directeur commercial, tandis que 13 % directeur marketing.

 

Mélenchon, roi de la com ?

28 % des personnes interrogées placeraient Jean-Luc Mélenchon directeur de la communication et 16 % confieraient les ressources humaines à Benoît Hamon.

 

S’inspirer de l’entreprise

Plus de 7 Français sur 10 (72 %) estiment que le président élu, Emmanuel Macron, doit s’inspirer des méthodes des chefs d’entreprise et ils sont tout autant à penser qu’il faut qu’il s’entoure de ceux-ci.

 

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires