Économie codedutravail-638x361

Code du travail : 63 % des salariés pensent qu’il est inadapté

, par Julie Tadduni

Pour plus de 6 salariés sur 10, le Code du travail est inadapté, rapporte une étude réalisée par OpinionWay pour les Éditions Tissot.

Si 63 % des salariés jugent le Code du travail inadapté, ils y sont aussi attachés car ils estiment qu’il s’agit de ce qui les protège le plus (29 %) et leur garantit une forme d’équité. Ils sont quasiment tout autant (64 %) à ne pas croire aux avantages économiques qu’engendrerait une plus grande flexibilité du travail.

 

Des appréhensions

Les salariés craignent en effet que ce soient uniquement les employeurs qui en profitent. Ils sont effectivement 68 % à penser que si le Code du travail laisse plus de place à la négociation par accords d’entreprise, leurs droits seront diminués.

 

Favoriser le dialogue

8 salariés sur 10 souhaitent que les règles soient les mêmes pour le secteur public et le privé. Les salariés voudraient être davantage consultés sur leurs conditions de travail (88 %), leur salaire (87 %), les avantages sociaux (87 %), mais également l’organisation du temps de travail (82 %) et sa durée (75 %).

 

La réforme en 5 dates

9 août 2016 : publication de la loi travail dans le Journal Officiel
6 juin 2017 : le gouvernement présente une feuille de route afin de réformer le Code du travail par ordonnance, comme prévu dans le programme d’Emmanuel Macron
12 juin 2017 : début des concertations avec les partenaires sociaux
2 août 2017 : la loi d’habilitation à légiférer par ordonnances est adoptée
31 août 2017 : le gouvernement doit rendre public le contenu des premières ordonnances visant à réformer le Code du travail

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires