Sponsorisé NL_CourrierCadre_638x361_CampFDS_Mai2021

Faites un don à l’ADIE pour soutenir les petits artisans et commerçants locaux

, par Florent White

Depuis plus de 30 ans, l’Adie défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur s’il a accès au crédit et à un accompagnement professionnel. En 2020, l’Adie a accompagné 46 290 entrepreneurs dans la création ou la relance de leur activité et contribué à la création et au maintien de près de 30 000 emplois.

Voilà déjà plus d’un an que les entrepreneurs locaux, artisans, commerçants luttent de toutes leurs forces pour maintenir leur activité.

Dès le début de la crise, les équipes de l’Adie partout en France et en Outre-mer se sont mobilisées pour les sortir de la détresse dans laquelle ils se trouvaient.

Outre l’octroi de microcrédits, assortis de primes et prêts à taux 0, l’Adie a renforcé son programme d’accompagnement avec :

  • Des diagnostics personnalisés
  • Des webconférences sur des thématiques concrètes : accès aux aides d’État, relance de son activité, mise en place du “click and collect”…
  • Des services à distance pour aider les entrepreneurs à se lancer.

Illutration Courrier CadrePlus de 126 000 actions d’accompagnement ont ainsi été dispensées sur la seule année 2020, soit près de 345 par jour !

Ainsi encouragés, entourés, conseillés, les entrepreneurs tiennent bon, et sont plus déterminés que jamais à aller de l’avant comme le montre le témoignage d’Isaline :

« Grâce au coup de pouce de l’Adie, j’ai réalisé mon rêve : créer une marque de vêtement pour habiller toute la famille. Au début de la crise, j’ai vendu des masques, ça a été un gros succès ! Depuis, ce n’est pas facile. Nous, petites marques, nous avons du mal à faire le poids face aux grandes. Mais je tiens le coup ! »

Et il reste encore beaucoup à faire…

 Selon une étude menée par l’Adie en janvier 2021 auprès de 2 521 entrepreneurs :

  • 77% qualifient l’impact de la crise de grave ou très grave.
  • Près de 60% ont perdu plus de la moitié de leur chiffre d’affaires.
  • 1/3 d’entre eux ont pu reprendre leur activité.

Pourtant la création n’a jamais été aussi dynamique. 

84% des porteurs de projets interrogés comptent se lancer en 2021.

L’Adie lance un appel à la générosité pour aider ces entrepreneurs fragilisés mais essentiels dans notre quotidien.

Pour faire un don rendez-vous sur fonds.adie.org

Votre générosité est encouragée par une fiscalité avantageuse : 75% du montant de votre don sont déductibles de votre IFI et 66% de votre IR.

Avatar

Florent White


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires