RSE Hyper-connectés

8 cadres sur 10 se disent hyper-connectés pour se rassurer

, par La Rédaction

80 % des cadres déclarent consulter leurs communications professionnelles en dehors du travail afin de se rassurer. C’est ce que rapporte une étude réalisée par l’Ifop pour Securex.

Les cadres sont hyper-connectés. Les trois quarts d’entre eux consultent leurs communications pendant les week-ends et vacances. Parmi eux, 8 sur 10 le font avant tout pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème pendant leur absence.

 

Une source de stress

Pour 48 % des répondants, l’accès permanent aux communications professionnelles est pourtant considéré comme une source de stress. Et ils ne sont pas les seuls : les proches peuvent être des victimes collatérales et 34 % des cadres invoquent qu’il s’agit là d’une source d’agacement pour les proches.

 

Pas prioritaire pour l’entreprise

56 % des cadres estiment que la qualité de vie au travail n’est pas une priorité pour l’entreprise. Si les 44 % restants jugent que le sujet est pris en compte par leur société, seuls 9 % d’entre eux pensent que cela fait l’objet de mesures concrètes.

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires