Management malade_0

Arrêts de travail : la moitié commence en début de semaine

, par Julie Tadduni

En 2013, les débuts de semaine ont enregistré 50 % des arrêts maladie. C’est ce que rapporte le baromètre prévoyance Mercer (conseil et services en RH, protection sociale et avantages sociaux).

Selon le dernier Baromètre prévoyance réalisé par Mercer sur l’ensemble des arrêts observés en 2013, 28 % ont débuté un lundi. Le mardi arrive en seconde position avec 22 % des arrêts, le début de semaine enregistre ainsi 50 % des arrêts maladie. Les jours de fin de semaine sont, eux, moins représentés : 12 % le vendredi, 7 % le samedi et moins de 3 % le dimanche (pour les professions travaillant le week-end). Contrairement aux apparences, tous ne sont pas week-ends prolongés déguisés. En effet, difficile de trouver un médecin le dimanche.

Des disparités à noter
En revanche, les arrêts pour accident débutent de manière relativement uniforme du mardi au vendredi inclus (entre 17 % et 20 %), avec moins de 10 % commencés un lundi. Ces arrêts qui sont consécutifs à des accidents ou des maladies liés à la vie professionnelle, représentent 8 % de l’ensemble (hors maternité). Ce taux varie néanmoins selon le secteur d’activité : 3 % au sein de la branche informatique, jusqu’à 13,4 % pour les métiers plus exposés physiquement comme les transports et la manutention.

Des différences suivant la durée
Les arrêts maladie d’un jour commencent souvent un vendredi (29,7 %). Un chiffre qui peut se justifier par le fait que le médecin estime la convalescence du week-end suffisante pour un retour au travail le lundi. Sur les arrêts courts de 2 à 5 jours (près d’un tiers de la totalité), les observations sur le début de semaine se révèlent dans des proportions majorées : presque 70 % des arrêts démarrent un lundi ou un mardi. Concernant les durées plus longues, les arrêts commençant le lundi ou le mardi restent les plus fréquents (autour de 40 % quelle que soit la durée de l’arrêt). À noter toutefois une plus grande homogénéité entre les jours de la semaine.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires