Entreprise Lucas Digne. Crédit photo : CP DC PressShutterstock.com.

Lucas Digne. Crédit photo : CP DC PressShutterstock.com.

Euro 2016 : si les salariés devaient jouer, ils seraient…

, par La Rédaction

46 % des salariés seraient défenseurs s’ils devaient être joueurs de football professionnel, selon un sondage réalisé par Monster.

À l’approche du Championnat d’Europe des nations 2016, Monster révèle les résultats de son enquête menée par OpinionWay, sur le poste auquel les salariés français s’identifient le plus sur un terrain.

 

Plus défenseurs que capitaines

Le défenseur, jugé solide et dévoué au collectif, est le joueur qui remporte le plus de suffrages (46 %), devant l’attaquant, au centre de l’attention et portant les espoirs de l’équipe (20 %), le gardien de but, pivot de l’équipe intervenant de manière ciblée mais indispensable pour empêcher l’équipe d’être pénalisée (18 %) et le capitaine, représentant de l’équipe, expérimenté et compétent, sachant trouver les mots pour rassurer et motiver ses coéquipiers (15 %).

 

Différences selon statut

Les réponses divergent en fonction du statut des répondants. Bien que cadres et non-cadres préfèrent chausser les crampons du défenseur (42 % et 47 %), les premiers sont plus nombreux à s’identifier au capitaine (29 %) que les seconds (12%).

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (2)

  1. Football : quel impact sur l’économie du pays ? – Rebondir, le

    […] que la France s’apprête à accueillir l’Euro 2016 dès demain et que 100 000 emplois sont prévus dans le cadre de cette compétition, Indeed constate une hausse de 45 % des offres d’emploi […]

  2. GONTHIER, le

    Actuellement à la recherche d’un emploie.
    Licencier parce-que j’avais + de 4000€ net.
    Dans d’une réponse.
    Bonne réception.
    Cordialement

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires