Entreprise coworking

Co-working : quelles opportunités pour les entreprises ?

, par La Rédaction

Le co-working relève de la volonté de transformer le rapport au travail et, à travers lui, à la société. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’intéresser à ce phénomène. Elles y puisent une inspiration pour anticiper le renouvellement de l’espace et des relations de travail. Par Julie Fabbri, professeur en stratégie et management de l’innovation à EMLyon Business School.

 
Bon nombre de clichés sont associés au co-working. Travailler dans un open space sur une table de ping-pong ou des poufs fluos ne suffit pas à caractériser le co-working.

À l’origine, le terme co-working signifie travailler côte à côte, mais sur des projets différents. Il se distingue de la tendance des bureaux partagés par sa dimension d’animation et de programmation d’événements. Il recouvre une large variété d’initiatives en termes de tailles d’espaces, de localisations, de publics et de cultures. Initié par un courant libertaire mu par un idéal d’autogestion, il représente aujourd’hui un marché en pleine croissance et structuration.

La progression du télétravail au sein des entreprises françaises constitue l’un des premiers facteurs d’attractivité des espaces de co-working pour elles. Leurs collaborateurs télétravailleurs y trouvent un environnement de travail stimulant, respectant des conditions professionnelles d’équipement et de sécurité informatique. La vague actuelle de déménagements et de refontes de sites de grands groupes renforce le développement du télétravail et avec lui, l’utilisation des espaces de co-working.

 

“Corpo-working”

Bon nombre d’espaces de co-working constituent des écosystèmes d’innovation et d’entrepreneuriat. Certaines entreprises y plongent en immersion des collaborateurs dans une logique de veille et d’incitation à la créativité. L’“excubation” d’un salarié porteur d’un projet intrapreneurial est un autre exemple d’usage de ces espaces. Elle lui permet de profiter de la dynamique de l’esprit start-up et de le couper de son quotidien “corporate”. Certaines entreprises vont plus loin. La dernière tendance ? Le “corpo-working” ou la création d’espaces de co-working en interne comme La Villa Bonne Nouvelle d’Orange.

L’idée est d’ouvrir les frontières de l’entreprise pour créer des dynamiques d’innovation au sein même de l’entreprise en y accueillant des start-ups, des clients, des partenaires… Encore marginal en France, le co-working a dépassé le phénomène de mode pour entrer dans une phase de croissance et de maturité. Va-t’il s’imposer comme le modèle dominant ? S’il est trop tôt pour le dire, il se révèle un espace d’expérimentations pour appréhender les mutations sociétales liées au travail.

 

L’auteur

veronique-bouchard-em-lyon

Professeure assistante en stratégie et management de l’innovation, Julie Fabbri est chercheuse associée au Centre de recherche en gestion de l’Ecole polytechnique (i3-CRG). Elle étudie les synergies entre espace et organisation dans des contextes d’innovation.
 
 

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Co-working : quelles opportunités pour les entreprises ? – Courrier cadres – DR.RH & CO, le

    […] Source : Co-working : quelles opportunités pour les entreprises ? – Courrier cadres […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires