Économie présidentielle

Présidentielle 2017 : une source d’inquiétude économique

, par Julie Tadduni

Près de la moitié des cadres (49 % ) voient la présidentielle à venir comme une source d’inquiétude économique, selon un sondage Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express et L’Expansion.

Les cadres sont inquiets. 49 % estiment que la campagne présidentielle qui s’ouvre est surtout une “source d’inquiétude économique”, alors que  24 % seulement voient en elle une “source d’espoir économique”.

 

Moral stable

Dans ce contexte, le moral des cadres reste stable. Toutefois, seuls 18 % jugent la conjoncture positive pour l’économie française, contre 60 % assez mauvaise et 19 % très mauvaise. Ils ne sont que légèrement plus optimistes en ce qui concerne leur entreprise. 41 % estiment que la conjoncture est positive, 44 % assez mauvaise et 8 % très mauvaise.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Didier, le

    40 bonnes années d’incompétences politiques ça marque un pays et ce à tout les étages tant dans le social que l’économie. Mietttand a acheté la paix sociale dans les cités nous voyons le résultat et côté économie, de quoi se marrer. Monsieur Chirac l’homme du club Méditerranée et in Sarko agité du bocal dans le pouvoir de l’image et lister Hollande une redite d’un ensemble qui rayonne comme ses prédécesseur. Les détails économiques nous en avons le résultat. Être optimiste quand un bateau prend l’eau de toutes parts…… heureusement nous avons une liste de droite bien formées avec un président potentiel de 71 ans c’est une honte….

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires