Économie Jobs en or

Voici les 7 jobs en or sur lesquels miser

, par Julie Tadduni

Chaque année, le cabinet Robert Half dévoile son classements des 7 fonctions qui ont le plus le vent en poupe.

Quels sont les emplois que les experts de chez Robert Half jugent les plus tendances au sein de leur division ? “Alors que les créations d’emplois redémarrent et que les prévisions de croissance sont encourageantes, nous rentrons dans une nouvelle phase : les postulants ont repris les commandes du marché du recrutement. Être au fait des métiers les plus demandés, et les plus rémunérateurs est un précieux levier au moment de postuler, s’orienter ou se former ”, précise Olivier Gélis, directeur général de Robert Half France.

 

Une fonction par catégorie

1 – Le contrôleur de gestion industriel sont particulièrement appréciés sur le marché de l’emploi. Ils sont évidemment recherchés par des sociétés industrielles, mais également par des sociétés de service friandes de leurs compétences analytiques. Leur salaire fixe brut annuel est compris entre 33 000 et 43 000 euros entre 0 et 3 ans de carrière.

 

2 – Le gestionnaire de paye est un poste qui peut évoluer vers le management de l’équipe paie, soit vers un poste plus analytique de “Compensation and Benefit Analyst” en grande entreprise, soit vers une fonction plus large en RH. Entre 0 et 2 ans d’expérience, sa rémunération brute fixe annuelle oscille entre 25 000 et 28 000 euros.

 

3 – Le contrôleur financier de transition peut prétendre à un salaire brut fixe annuel de 60 000 euros lorsqu’il compte entre 8 et 12 ans de pratique. Selon le rapport, la fonction est en vogue car elle regroupe beaucoup de compétences.

 

4 – Le HR business partner, entre 6 et 10 ans d’expérience, est payé entre 50 000 et 60 000 euros bruts par an. La polyvalence du HR BP sur l’ensemble des sujets RH et sa connaissance du business l’amènent à évoluer sur des fonctions de DRH.

 

5 – L’ingénieur devOps assure la mise en place, l’administration et le support des systèmes d’information avec la fluidité comme objectif fondamental. Rémunéré entre 60 000 et 69 000 euros bruts annuels entre 5 et 10 années de pratique, il est un profil prisé. Le DataOps étant très certainement la phase suivante dans le processus de transformation digitale.

 

6 – Le head of brand content, ou directeur de stratégie de contenu, va généralement évoluer en directeur de la communication. Son salaire oscille entre 35 000 et 45 000euros bruts par an, entre 0 et 3 ans d’expérience. Ce poste est devenu vital pour les organisations pour assurer une cohérence globale entre les différents canaux et proposer une expérience personnalisée aux clients.

 

7 – L’assistant service client peut évoluer vers des fonctions managériales (responsable service client) ou vers d’autres services (ADV, commercial, SAV et achats fournisseurs). Rémunéré entre 21 600 et 24 000 euros bruts annuels jusqu’à 2 ans d’expérience, sa fonction une fonction est demandée sur le marché et porteuse d’opportunités pour cette année.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Vos réactions (5)

  1. Tahan, le

    Du contenu sans utilité, ce qui est malheureux c’est que produire du contenu pour produire du contenu – on perd le sens … je vais me désabonner….

    En France on emploie des personne mal payées pour faire du travail inutile….

    Le vent en poupe pour des gens qui contrôlent les masses salariales et les dépenses (faut bien employer les étudiants qui sortent des écoles de commerce) !!

    Elle est où l’innovation ? et le commercial ? … plus personne n’y crois dans ce pays ?!

  2. Nouguier, le

    Salaire parisien …

  3. develter caroline, le

    tout ceci est tres bien mais vous n’indiquez pas quelle formation suivre pour atteindre ces postes !!!!

    1. Julie Tadduni, le

      Bonjour Caroline,

      je vous invite dans ce cas à vous rendre sur l’étude où vous trouverez, j’en suis certaine, davantage d’informations sur le sujet : https://www.roberthalf.fr/presse/les-jobs-en-or-2017-2018
      Merci beaucoup.
      À bientôt !

  4. Sadiq, le

    Hello

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires