Carrière étude work weeks

La France, 6e pays où il fait bon travailler

, par Stéphanie Condis

William Russell, société spécialisée dans les assurances vie et santé internationales, a réalisé un palmarès à destination des expatriés pour classer 30 pays en fonction des conditions de travail. Et la France se positionne à l’orée du Top 5.

 

Pour guider les candidats à l’expatriation dans leur choix de destination, la société William Russell, qui leur propose assurances vie et santé privées, a effectué un classement de 30 pays selon des critères reflétant les conditions de travail et les avantages professionnels.

Il s’agit d’Etats membres de l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), institution qui fournit une partie des données utilisées dans l’enquête.

A lire aussi : Travailler en Suisse : un marché ouvert mais exigeant

La France se retrouve au 6e rang général, derrière le Danemark, arrivé premier : en effet, le pays scandinave allie durée hebdomadaire du travail limitée, salaires élevés, 25 jours de congés payés minimum et un droit du travail protecteur.

En 2e place figure la Finlande, suivie de la Norvège, puis de l’Autriche et de la Slovaquie pour compléter le Top 5.

Dernier du palmarès, le Mexique, précédé des Etats-Unis (l’avant dernier) et de la Grèce.

 

tableau work weeks

 

Concernant la France, en regardant les critères dans le détail, la situation s’avère contrastée :

4e rang pour les droits octroyés dans le cadre du travail (Labour Rights Index Score) ;

14e place pour le salaire moyen (Average Salary) ;

14e position pour la durée du congé maternité, en nombre de semaines (Weeks of Maternity Leave) ;

26e rang pour le nombre moyen d’heures de travail hebdomadaire (Average Weekly Working Hours) ;

11e place en matière de revenu annuel minimal (Annual Minimum Wage) ;

2e position concernant le nombre minimal de congés payés par an (Minimal Paid Annual Leave) ;

6e rang pour le nombre minimal de jours fériés (Minimal Paid Public Holidays).

 

L’étude complète, avec les classements par catégorie, est disponible sur le site Internet de la société William Russell.

 

 

 

Avatar

Stéphanie Condis
Journaliste


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires