Carrière jeune-entretien

Recrutement : les qualités personnelles plus importantes que les stages pour les services RH

, par La Rédaction

LinkedIn vient de dévoiler les résultats d’une étude réalisée auprès de jeunes diplômés et recruteurs membres du réseau. Un écart de point de vue apparaît concernant les qualités personnelles. Celles-ci se révèlent plus importantes que les stages aux yeux des DRH.

Les compétences techniques, telles que les matières étudiées ou la spécialisation de fin de cycle, sont considérées comme primordiales pour se faire recruter. Sur ce sujet, recruteurs et jeunes diplômés sont d’accord, comme le révèle une étude réalisée par LinkedIn et dévoilée ce lundi 11 avril. En revanche, leurs avis diffèrent concernant d’autres points. Du côté des recruteurs, 31% d’entre eux vont favoriser les qualités personnelles, comme les facultés comportementales ou les traits de personnalité, et seulement 19 % vont valoriser les stages effectués par le candidat. Les jeunes diplômés, au contraire, ont tendance à surestimer la valeur du stage (important pour 31 %) et à sous estimer les qualités personnelles (20 %).

Adaptabilité

Selon l’enquête LinkedIn : “Les recruteurs misent sur un effet immédiat des qualités personnelles des candidats [qui] peuvent même s’avérer déterminantes pour différencier deux candidats aux parcours similaires.” Les qualités personnelles les plus appréciées par les recruteurs français sont l’adaptabilité (61 %), la positivité (48 %), la créativité (47 %) et l’esprit d’équipe (42 %).

 

Investissement et agilité

Les cinq principaux motifs de recrutement d’un jeune diplômé sont, d’après l’enquête LinkedIn : l’investissement à long terme (51 %), l’agilité et l’adaptabilité (44 %), l’apport de compétences nouvelles ou actualisées (41 %), l’apport d’un nouveau dynamisme (32 %) et enfin, la rapidité d’apprentissage (31 %).

La Rédaction


Sur le même thème