Actualités business finance

Emploi cadre : + 20 % de volume d’offres en 2019

, par Camille Boulate

Selon les chiffres publiés par Robert Walters, l’année 2019 a été dynamique pour le marché de l’emploi cadre avec une progression de 20 % en volume d’offres par rapport à l’année dernière.

 

La 22e édition du baromètre de l’emploi publié par Robert Walters pointe le dynamisme du marché de l’emploi cadre. Ainsi, par rapport à l’année dernière, le volume d’offres d’emploi a augmenté de 20 % selon le cabinet de recrutement.

“Les incertitudes économiques provoquent un effet ‘stop-and-go’ sur le recrutement des entreprises. Prudentes, ces dernières font évoluer les embauches en fonction du ralentissement et de la reprise de leur activité. Malgré ce phénomène, le marché de l’emploi cadre reste très bien orienté”, commente Coralie Rachet, directrice France de Robert Walters.

À LIRE AUSSI

Les offres d’emploi, meilleur moyen de candidater

 

Profils spécialisés

Parmi les secteurs qui sont en demande de profils, la finance connaît une augmentation de 26 % du volume d’offres depuis le début de l’année 2019. “En effet, les profils les plus techniques de la finance, dont font partie les trésoriers, évoluent de plus en plus rapidement vers des postes généralistes au sein des directions financières, créant des besoins en profils spécialisés. Les entreprises se tournent alors vers le recrutement de nouveaux talents pour pallier ce manque de ressources”, analyse Robert Walters.

À LIRE AUSSI :

Salaires, les postes pénuriques en position de force en 2019

 

Réformes

Avec une croissance de 22 % en volume d’offres, le domaine de l’assurance est également très dynamique. L’entrée en vigueur des dispositions de la loi PACTE continue de dynamiser le marché de l’emploi et l’annonce d’une réforme des retraites par le gouvernement accentuera ce phénomène.

“Pour satisfaire et fidéliser leurs clients, les acteurs de l’assurance s’adaptent et créent de nouveaux produits, entraînant des besoins en ressources humaines, et notamment en commerciaux, souscripteurs et chefs de projet. Cette tendance est observée aussi bien dans les métiers de la data, que ceux de la conformité et des nouvelles technologies”, commente Arnaud Monteil, associate director chez Robert Walters.

À LIRE AUSSI :

Finance : près d’1 recrutement sur 2 en CDI

 

Sud-Ouest

Selon les régions, le dynamisme observé n’est pas le même. Le Sud-Ouest reste un territoire qui se démarque avec une augmentation en volume de 23 % des offres d’emploi. Les métiers de la supply chain sont très recherchés, notamment à des postes de directeur, responsable ou expert. Par ailleurs, les métiers de la finance d’entreprise sont également prisés.

“Dans un contexte où les entreprises travaillent leur productivité et leur rentabilité industrielle, les postes de contrôleur de gestion orienté industrie se multiplient. Aussi, alors que de nombreuses PME du Sud-Ouest ont pu, du fait de leur croissance, acquérir des sites en France ou à l’étranger, elles font face à de nouvelles problématiques de normes comptables et de consolidation, favorisant l’augmentation des offres d’emploi dans ces domaines”, analyse Philippe Artero, responsable du bureau toulousain de Robert Walters.

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème