Événements Sondage salaires Courrier cadres

Près de 7 cadres sur 10 ne se sentent pas rémunérés à leur juste valeur

, par La Rédaction

Si l’argent n’est pas le seul moteur d’une carrière, la rémunération reste un critère phare pour les cadres. Surtout, leur insatisfaction est nette, comme le révèlent les résultats de notre sondage exclusif*, même s’ils ont conscience des difficultés de leur entreprise.

Si vous posez la question dans votre entourage, rares sont ceux qui vous diront qu’ils sont bien payés. Et les cadres que nous avons interrogés ne dérogent pas à la règle. En effet, 66 % estiment ne pas être rémunérés à leur juste valeur. Parmi eux, 37 % se satisferaient d’une augmentation de 6 à 10 %, mais la plupart (59 %) souhaiteraient bien au-delà.

 

La crise est passée par là

La moitié des cadres ont pourtant bénéficié d’une augmentation en 2015, que ce soit en fixe ou en variable. Logiquement, 52 % de notre panel ne pense pas voir sa rémunération valorisée cette année.
De manière très large, les répondants estiment qu’il est plus difficile de négocier qu’avant la crise (63 %). D’ailleurs, les difficultés de l’entreprise sont le premier facteur qui pourrait les empêcher de demander une augmentation cette année (40 %), devant tout simplement l’avarice du dirigeant (28 %) !

 

Motif de départ

Petit message en direction de ces derniers, 72 % des cadres se déclarent prêts à quitter leur entreprise pour des raisons salariales. Certains songent à le faire prochainement (59 %), mais la rémunération n’est souvent pas le seul facteur.
Pour leur faire sauter le pas, l’écart doit toutefois se révéler significatif : à partir de 10 % supplémentaires (pour 27 %), de 15 % supplémentaires (26 %), de 20 % supplémentaires (26 %).
À noter enfin que le salaire est le 2e critère pour choisir un emploi, juste après l’intérêt du poste. Si l’argent ne fait donc pas le bonheur au travail, il y contribue toujours fortement !

*Sondage réalisé par Courrier Cadres, du 17 au 25 mars 2016, sur un panel de 422 cadres.

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (3)

  1. Près de 7 cadres sur 10 ne se sentent pa…, le

    […] Si l’argent n’est pas le seul moteur d’une carrière, la rémunération reste un critère phare pour les cadres. Surtout, leur insatisfaction est nette, comme le révèlent les résultats de notre sondage exclusif*, même s’ils ont conscience des difficultés de leur entreprise.  […]

  2. Près de 7 cadres sur 10 ne se sentent pa…, le

    […] Si l’argent n’est pas le seul moteur d’une carrière, la rémunération reste un critère phare pour les cadres.  […]

  3. Revue de presse du vendredi 08 avril 2016 – FIECI CFE-CGC : Site de la section syndicale Accenture, le

    […] Près de 7 cadres sur 10 ne se sentent pas rémunérés à leur juste … […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires