Entreprise CC_CADRE INSATISFAIT

Un tiers des salariés européens sont insatisfaits de leur manager

, par Marie Roques

Selon une étude, menée par ADP, 33 % des salariés européens sont mécontents de la qualité actuelle de leur hiérarchie. Ils déplorent notamment un manque de connaissance de leurs compétences pour révéler pleinement leur potentiel.

 

À travers une série de podcasts baptisée “Révélez vos talents”, lancée cet été, ADP s’est penché sur les principaux défis que rencontrent les entreprises et les équipes RH.

 

Un simple numéro

Il en ressort en premier lieu que 37 % des personnes interrogées en France, Allemagne, Italie ou encore Royaume-Uni, pensent que leur supérieur hiérarchique ne les connaît pas suffisamment bien pour percevoir leur plein potentiel. Plus préoccupant, près de la moitié estime que leur employeur ne les comprend pas. 18 % pensent que ce dernier les voit comme un simple numéro. “Le management et la direction ont un impact direct et tangible sur l’implication et l’engagement des salariés, commente Carlos Fontelas de Carvalho, président d’ADP en France. Nos recherches montrent bien que les entreprises européennes ne parviennent pas encore à trouver des solutions, et c’est une source d’inquiétude.”

 

Profond malaise

ADP nous apprend également qu’un tiers des salariés interrogés ne s’est pas senti en sécurité au travail au cours de l’année écoulée. Sont notamment mis en cause les mesures de santé et de sécurité professionnelle insuffisantes ou encore des clients agressifs.
44 % affirment s’être sentie mal au travail souvent à cause d’un management qui ne les soutient pas , d’un stress trop présent , de relations difficiles avec les collègues ou encore d’un environnement professionnel hostile. “Il existe un certain nombre de mesures que les équipes RH peuvent mettre en œuvre afin de s’assurer que les salariés se sentent en sécurité, à l’aise et heureux à leur poste, reprend Carlos Fontelas De Carvalho. Il est important de donner aux collaborateurs la possibilité de partager leurs opinions sur la manière dont vous prenez soin de leur bien-être physique et mental. Plus important encore : vous devez prendre le temps de vous demander comment vous pourriez faire encore mieux.”

 

 

 

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème