Entreprise bureau2

Avec le déconfinement, le télétravail de masse touche-t-il à sa fin ?

, par Fabien Soyez

Le télétravail reste “souhaitable” alors que la France entame ce lundi une nouvelle phase de déconfinement, mais ne doit pas devenir la règle à long terme, a déclaré le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire. Tandis qu’Emmanuel Macron invite les Français à “travailler plus”. Est-ce la fin du travail à distance de masse ?

Emmanuel Macron n’a pas répondu à toutes les questions que se posaient les Français, lors de son allocution, dimanche 14 juin. Le déconfinement terminé, le télétravail reste-t-il la règle en France  ? D’autant plus si l’objectif du gouvernement est “une reprise du travail plus forte” ? Ou cela signifie-t-il un retour dans les locaux de l’entreprise ? “Le travail à distance reste souhaitable, dans la mesure où ça permet d’avoir une reprise progressive, de limiter la circulation du virus… Mais j’ai toujours considéré que ce n’était pas la panacée”, a répondu Bruno Le Maire sur France Info.

 

“C’est une solution transitoire”

Selon le ministre de l’Économie et des Finances, ce dispositif est “bien comme solution transitoire, essentiel même face au virus”. Mais il précise “croire aux liens sociaux”. Raison pour laquelle il pense “qu’il est toujours mieux de se voir, de discuter, d’avoir un lieu de travail. Il est aussi bon de séparer physiquement le professionnel du personnel.”

Les propos de Bruno Le Maire font écho à ceux de Geoffroy Roux de Bézieux président du Medef, tenus début juin sur Europe 1, pour qui “le télétravail, encouragé depuis le début de la crise sanitaire, ne doit pas devenir la norme, et n’est pas l’alpha et l’oméga”.

 

Aux entreprises de décider

Pour le ministre, “il y a des avantages au télétravail, mais ce n’est pas la solution définitive globale pour tout le monde du travail en France”. Est-ce donc la fin du travail à distance de masse ? Le gouvernement laisse finalement les entreprises décider elles-mêmes de la suite à donner à leur organisation, entre “full remote” et modèle hybride. En fonction des enseignements qu’elles peuvent tirer de l’expérience du confinement.

 

Des contraintes sanitaires “allégées” ?

Les règles sanitaires, notamment de distanciation, changeront-elles dans les entreprises ? “Pour l’instant, elles ne changent pas, et les mêmes règles, décrites dans les guides par métiers que nous avons diffusé avec Muriel Pénicaud, s’appliquent. Demain, sera-t-il possible de revoir certains points de ces protocoles ? Certainement. Il faudra en discuter avec les organisations professionnelles, à la recherche d’adaptations possibles, ne posant pas de problèmes sanitaires, mais permettant d’alléger des contraintes”, a conclu Bruno Le Maire.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème