Entreprise robot-entreprise

Robotisation du travail : un scénario probable pour une partie des Français

, par La Rédaction

Selon une étude réalisée par Randstad, une partie des Français pensent qu’ils seront remplacés par un robot au travail dans les années à venir. Ils sont en revanche plus nombreux à exclure cette possibilité.

 

27 % des Français pensent que leur métier sera automatisé dans les 5 à 10 prochaines années. C’est, du moins, ce que rapporte l’étude Workmonitor réalisée par Randstad.

 

Objectif formation

“Ce débat de l’Homme opposé à la machine est ancien, commente François Béharel, président du groupe Randstad France. Ne perdons cependant pas de vue les bienfaits que l’innovation peut nous apporter. Pour en tirer le meilleur parti, un des défis à relever est assurément celui de la formation.” L’étude nous apprend également que plus d’un salarié français sur deux choisirait d’apprendre une matière scientifique si l’opportunité lui était donnée de recommencer ses études.

 

Encore des sceptiques

21 % des salariés français estiment que le remplacement de l’Homme par le robot au travail est probable, 6 % vont même jusqu’à dire que cette évolution est inéluctable.
En revanche, les Français sont plus nombreux à être sceptiques face à ce scénario. 36 % d’entre eux ne pensent pas, à moyen terme, être remplacés par un robot. 37 % vont même jusqu’à exclure cette possibilité.

La Rédaction


Sur le même thème