Économie la défense paris

La croissance française poursuit sa bonne dynamique

, par Julie Tadduni

Au troisième trimestre, l’Institut national de la statistique et des études économiques rapporte une hausse du PIB de 0,5 %.

Le gouvernement mise sur une croissance de 1,8 % sur l’ensemble de l’année. Un chiffre qui pourrait bel et bien être atteint puisqu’au troisième trimestre, une première estimation de l’Insee parle d’une hausse du Produit intérieur brut (PIB) de 0,5 %.

 

Hausse de la consommation

Selon cette publication de l’Insee, cette augmentation de la croissance est notamment portée par une accélération des dépenses des ménages (+ 0,5 % après + 0, 3 %). La demande intérieure a ainsi contribué à la croissance à hauteur de 0,6 point. Par rapport au même trimestre de l’année précédente, le PIB est plus élevé de 2,2 %. Un rythme qui n’avait pas été enregistré depuis 2011.

 

Le commerce extérieur pèse sur la croissance

L’Insee pointe un ralentissement des exportations (+ 0,7 % après 2,3 %), à cause d’un net repli des ventes de biens manufacturés (+ 0,5 % après + 2,9 %). Le commerce extérieur pèse ainsi sur l’activité du 3e trimestre : − 0,6 point de PIB après + 0,6 point.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires