Économie entretien-embauche-entreprise

Les embauches de cadres reviennent à leur niveau d’avant-crise

, par Marie Roques

C’est depuis des locaux flambants neufs que les représentants de l’Apec ont dessiné un horizon plutôt optimiste pour l’emploi des cadres en 2022.

 

Même s’il ne convient pas de se hasarder aux prédictions tant l’incertitude demeure à tous les niveaux, les raisons d’être optimiste pour l’emploi des cadres en 2022 sont plutôt nombreuses. Dans cette perspective, l’Apec estime dans un premier temps que la visibilité des entreprises sur leur activité est restée bonne en 2021. 75 % des structures interrogées la jugent conforme ou supérieure aux prévisions. Grâce à un dernier trimestre dynamique, les offres d’emplois cadres ont retrouvé leur volume annuel d’avant-crise, soit une hausse de 24 % au dernier trimestre 2021 par rapport à la même période en 2019.
« La part des entreprises ayant recruté des cadres est restée la même, souligne Gilles Gateau, directeur général de l’Apec. En cause, les difficultés de recrutement particulièrement importantes. » En conséquence, l’Apec estime qu’un quart des entreprises qui projetaient de recruter des cadres en 2021 ont renoncé à le faire faute de candidatures correspondant aux profils recherchés.

A lire aussi : Emploi cadre : les secteurs qui recrutent pendant la crise

Un record à battre

Pour 2022, les recrutements devraient encore progresser surtout dans les grandes entreprises dont les intentions d’embauche progressent de 12 points. Si le chiffre ne sera consolidé qu’à la fin du mois de mars 2022, le nombre d’embauches pour 2021 pourrait dépasser celui de l’année 2019 avec 280 000 embauches enregistrées. « C’est le record à battre », assure Gilles Gateau, tout en précisant que les disparités entre les secteurs d’activité sont encore très fortes.
L’Apec nous apprend également que les projets de mobilité à 12 mois restent élevés pour les cadres mais ne progressent pas, soit 39 % avec un recul de 9 points, ce qui est plutôt inattendu chez les jeunes.
Enfin les derniers chiffres publiés par l’association montre que les cadres en poste ont été plutôt actifs dans leur recherche d’emploi l’année dernière : 31 % ont répondu à une offre et 28 % ont passé un entretien d’embauche.

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème