Carrière recrutement-cadres

Pour les entreprises, les annonces sont le meilleur moyen de trouver le bon profil

, par Pierre Tourtois

D’après l’Apec, les offres d’emploi restent la meilleure manière d’obtenir des candidatures de qualité. Mais les réseaux sociaux montent en puissance.

En sondant 1 400 entreprises du secteur privé, l’Apec (via l’institut BVA) a voulu déterminer les canaux actuels de recrutement des cadres en France. Plusieurs tendances apparaissent : par exemple, si 87 % des structures ont diffusé récemment une offre d’emploi, les candidatures spontanées (64 %) et le réseau personnel du recruteur (57 %) rentrent aussi en ligne de compte. À terme, un poste sur deux reste pourvu par quelqu’un qui avait répondu à une offre d’emploi. Et 18 % des cadres ont été titularisés via le réseau de relations de la personne en charge de l’embauche.

 

Les réseaux sociaux prennent de l’ampleur

De plus en plus présents dans la vie quotidienne, les réseaux sociaux confirment leur montée en puissance sur le plan professionnel. Ainsi, 36 % des recruteurs les utilisent en vue de l’embauche de cadres, contre seulement 12 % en 2008, même si ce canal de recrutement ne débouche que sur 6 % des titularisations. Enfin, avec 44 % des recruteurs tournés vers LinkedIn, Twitter, Facebook ou encore Viadeo, les sociétés de plus de 1 000 salariés confirment qu’elles ont pris ce virage numérique depuis plusieurs années. Mais les entreprises comprenant moins de 100 employés ont fait des progrès spectaculaires : 39 % de leurs personnels de recrutement ont recours à ces plate-formes sociales, contre seulement 25 % il y a un an.

Pierre Tourtois


Sur le même thème