Carrière CourrierCadresMeteojob

Sites d’emploi, candidature spontanée… Comment postulent les Français ?

, par Julie Falcoz

Quid des préférences des Français pour envoyer une candidature ? Sites d’emploi, candidatures spontanées et sites des entreprises, voici le palmarès établi par Meteojob.

86 % des Français indiquent avoir recours à des sites Web d’emploi pour effectuer leur recherche. Ils sont 62 % à envoyer des candidatures spontanées et 40 % à chercher des offres sur les sites des entreprises qui les intéressent. Point pertinent, les réseaux sociaux ne sont utilisés que par 34 % des répondants, alors que 53 % envoient leur CV à des cabinets de recrutement. L’étude a été réalisée par Meteojob auprès de 1 747 internautes inscrits sur sa plate-forme et représentatifs de la population active française.

Contenu du poste et bonne réputation

Pour 72 % des personnes interrogées, c’est le contenu du poste qui prime. Mais, la localisation et le temps de transport ne sont pas en reste puisque 64 % d’entre elles avouent leur accorder de l’importance. Le chercheur d’emploi se renseigne sur l’entreprise avant de postuler car 89 % des candidats vont chercher des informations sur le site de l’entreprise et sur les moteurs de recherche au sujet de la société. Mais à quoi sert un entretien pour un candidat ? 85 % des répondants souhaitent en découvrir plus sur leur future mission au cours du processus de recrutement, 60 % aimeraient découvrir les valeurs de l’entreprise et 53 % se faire une idée de l’ambiance. Près de 82 % des répondants apprécieraient également avoir un entretien physique avec leur futur manager et 48 % voudraient pouvoir négocier leur salaire. Chers managers, les trois quarts des répondants attendent des informations sur les différentes étapes du processus et son avancée.

Et après ?

En cas d’absence de réponse de la part de l’entreprise, les personnes interrogées font preuve de persévérance puisque près de 42 % tentent coûte que coûte de contacter la société concernée. Si la réponse est négative, le “Gaulois” est un peu trop rancunier car 16 % des répondants n’achèteront plus les produits de l’entreprise au sein de laquelle ils ont postulé. Enfin, comme tout feedback est bon à prendre, plus de 90 % des chercheurs d’emplois souhaiteraient connaître les raisons pour lesquelles ils n’ont pas été retenus.

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème