Carrière manager_bienveillant_courriercadres

Bienveillance et Exigence, une bonne paire managériale ?

, par La Rédaction

Ces deux adjectifs semblent contradictoires, car le trait d’exigence est lié à une certaine forme d’autorité, alors que celui de bienveillance semble plutôt lié à une forme de manque d’autorité. Qu’en est-il ? Par François Perotto, Kreno Consulting.

Le dictionnaire nous indique que l’exigence correspond à ce qui est commandé par les circonstances, les lois, la morale…et aussi ce que quelqu’un réclame d’une autre personne. La bienveillance est définie comme une disposition d’esprit qui incline à la compréhension, à l’indulgence envers autrui. Ce qui est intéressant, c’est que dans le monde anglo-saxon la bienveillance est liée au “care” (le fait de prendre soin).
De fait, l’intersection de l’exigence et de la bienveillance, c’est à la fois le bien-être au travail ou l’épanouissement et la performance. En effet, il est notoire qu’un individu qui éprouve de l’épanouissement (ou de la satisfaction) dans son travail sera plus performant qu’un individu qui n’en éprouve pas.

 

Le manager exigeant

Le manager exigeant est celui qui veut faire grandir ses collaborateurs en développant leurs compétences et leurs expériences. Son exigence se traduit par ce “petit pas de plus” permanent qu’il va amener son collaborateur à faire. C’est ainsi qu’il va l’aider avec exigence.

Le manager bienveillant

Le manager bienveillant travaille dans la proximité avec ses collaborateurs et cherche leur performance au travers de leur bien-être au travail et de leur engagement au poste.

D’une exigence bienveillante

Bienveillance et exigence se complètent et se renforcent mutuellement en un cercle vertueux. L’exigence amène à découvrir davantage les capacités et les talents et à les développer en se dépassant. La bienveillance permet de le faire dans le respect et en développant sa confiance en soi et sa lucidité.
Chacun a tout intérêt dans son management à être à la fois exigeant et bienveillant avec ses équipes pour développer leurs compétences, un dialogue constructif et stimulant au sein de l’équipe, pour renforcer la performance et l’épanouissement et avoir ainsi des personnalités engagées, résistantes et résilientes. Exigence et bienveillance s’intègrent parfaitement dans le Talent Management !

 

 

Qui est l’auteur ?

FrancoisPerotto-courriercadres

François Perotto est senior-consultant Kreno Consulting

Suivez-le sur LinkedIn

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème