Économie Présidentielle 2017

Second tour : une possible victoire de Marine Le Pen angoisse les cadres

, par Julie Tadduni

Les perspectives liées à une victoire de Marine Le Pen auraient un impact négatif pour 74 % des cadres, selon le baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business et L’Express.

Dans ce contexte d’entre-deux tours, les cadres estiment qu’une victoire de la candidate du Front National à la présidentielle serait anxiogène, puisqu’ils sont plus de 7 sur 10 (74 %) à anticiper un impact négatif en cas de victoire de Marine Le Pen.

 

Macron rassure

En opposition, Emmanuel Macron leur apparaît comme une figure davantage acceptable puisqu’ils sont 46 % à imaginer que son élection aurait des conséquences positives sur l’activité des entreprises. Pour 31 %, cela n’aura aucun impact, et seuls 19 % anticipent des retombées négatives si le candidat du mouvement En Marche est élu.

 

Optimisme relatif

Les cadres tentent néanmoins de conserver leur optimisme. 22 % estiment que leur situation financière va s’améliorer dans les mois à venir (+ 3 points depuis mars) et 45 % trouvent leurs collaborateurs motivés (+ 3 points également).

 

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires