Carrière rencontres-franchise

Cadres en reconversion, devenez franchisés !

, par Marie Roques

Préparer votre deuxième partie de carrière est devenu une obligation incontournable. Partir de rien pour créer votre entreprise, c’est bien, mais rejoindre un réseau en devenant franchisé peut s’avérer une meilleure solution. Par Benoît Duchange, associé au sein de Progressium développement.

 

Aujourd’hui en France, la franchise représente près de 1 900 franchiseurs et plus de 70 000 franchisés, et donc autant de création d’entreprises dans un grand nombre de secteurs : commerce de détail, restauration, prestations de services, etc. Pourtant, lorsque nous rencontrons des responsables de Pôle Emploi, des cabinets d’out-placement, des associations d’aide à la reconversion, les organismes d’assistance à la création d’entreprise, les possibilités de reconversion offertes par la franchise semblent peu ou mal connues. Pourquoi ? La première raison, pour beaucoup de demandeurs d’emploi, c’est l’obstination à retrouver le sacro-saint CDI, ce “paradis” dont ils ont été exclus. Une deuxième raison, pour ceux de plus en plus nombreux qui rêvent de devenir leur propre patron, c’est un désir farouche que cette entreprise soit leur entreprise ! Ce syndrome s’observe tout particulièrement pour des anciens cadres. Un phénomène très franco-français qui s’explique par notre modèle éducatif relayé par le monde de l’entreprise. Au lycée, vous obtenez – seul – de bons résultats scolaires qui vous permettent – seul – d’entrer dans une bonne prépa, puis d’intégrer – seul – une bonne école et à condition de décrocher – seul -un bon rang de classement. Puis vous réussissez – seul – les entretiens de recrutement dans une bonne entreprise dans laquelle vous gravissez – seul – les échelons. Automatiquement, votre égo vous laisse à penser que vous êtes le seul acteur de votre réussite professionnelle !

 

Seul maître à bord

Si on écoute les créateurs d’entreprise, et nous en rencontrons beaucoup chez nos clients franchiseurs, ils nous apprennent que leur réussite est le plus souvent le fruit d’un travail collectif et les leçons retenues d’échecs antérieurs. En devenant franchisé, vous êtes avant tout un entrepreneur seul responsable du développement de votre entreprise. Le cadre juridique de la franchise interdit dans les relations franchiseur-franchisé le lien de subordination qui régit celles de l’employeur et de l’employé. Vous développez votre fonds de commerce, recrutez et managez votre personnel, vous gérez vos charges et surveillez vos finances, vous êtes responsable de votre développement commercial et des relations avec vos clients. Une bonne franchise vous apporte des avantages conséquents : la réussite d’un concept dans un ou plusieurs sites pilotes et relayée par d’autres franchisés, une marque commune renforcée par la communication de l’ensemble du réseau, une mutualisation de certaines fonctions support, des outils informatiques… Et bien entendu l’assistance du franchiseur pour la formation initiale et continue, le lancement du nouveau point de vente et toutes les actions d’animation du réseau… En devenant franchisé, vous créez votre entreprise, en relation avec d’autres entrepreneurs, et sans réinventer le fil à couper le beurre.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème