Vous SUV Crossover

SUV et Crossovers : le nouveau standard automobile

, par Camille Pinet

01Les constructeurs comme les clients ne jurent plus que par eux. Toujours plus nombreux, toujours plus populaires, les SUV et Crossover ne cessent de battre des records de vente. Explication d’un phénomène.

Jusqu’à la fin des années 80, le monde automobile était assez simple : il était constitué en très grande majorité de berlines. Les acheteurs s’identifiaient à des marques auxquelles ils restaient fidèles. Celui qui cherchait à se distinguer faisait le plus souvent le choix de la performance : il s’agissait de rouler toujours plus vite d’un point A à un point B, tandis que le sport automobile était encore un phénomène de masse.

Quelques décennies plus tard, le progrès technique est devenu tel que les modèles les plus modestes sont capables de dépasser largement la vitesse maximale autorisée. La recherche de sécurité a pris le pas sur le goût du risque tandis que l’âge moyen de l’acheteur de voiture neuve en France a augmenté considérablement en passant de 43,7 ans en 1991 à 55,3 ans en 2015 (enquête NCBS Novembre 2015). Parallèlement, les femmes sont de plus en plus influentes dans la décision d’achat. Autant d’évolutions sociétales profondes qui sont à l’origine d’un phénomène : la montée en puissance des SUV et Crossover, ces véhicules surélevés à l’aspect de 4X4, un genre automobile autrefois parfaitement marginal.

 

Tueurs de monospaces

Hauts sur pattes, ils donnent l’impression de dominer la route et ils facilitent l’installation à bord des plus âgés. Plus imposants, ils affichent des lignes rassurantes de grosses voitures, même quand ils appartiennent aux plus petites catégories. Et s’ils ne se risquent pour la plupart jamais en dehors des sentiers battus, leur esthétique raconte des histoires d’aventure et de grands espaces. Un substitut à la quête de la vitesse devenue antisociale. Devant l’engouement de la clientèle, les constructeurs rivalisent de nouveautés : en 2016 on n’a parlé que d’eux, à tous les niveaux de gamme, des plus modestes aux plus luxueux.

Symptôme éclatant : même les marques aux valeurs les plus traditionnelles s’y mettent. On connaît bien sûr les BMW X et le fameux Porsche Cayenne mais cette année, on a vu débarquer le Jaguar F-Pace et plus récemment encore l’Alfa Romeo Stelvio sur lequel la marque italienne en pleine renaissance compte beaucoup. Chez Peugeot, le nouveau 3008 est au cœur de la stratégie de montée en gamme entreprise depuis l’arrivée de son PDG Carlos Tavares. S’il fallait se convaincre que les SUV et Crossover sont tout puissants, il suffirait de constater qu’ils ont tué le monospace, autrefois coqueluche du marché français. De fait, ils sont désormais six dans le top 20 des véhicules les plus vendus chez nous. Et si on n’en juge par le rythme de nouveautés à venir cette année, la tendance n’est pas prête de s’inverser. Jusqu’où grimperont-ils ?

gplus-profile-picture

Camille Pinet


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires