Vous Fashion

Fashion

Style : les fashion faux pas au bureau

, par La Rédaction

Pour ce nouveau numéro, soyezBCBG vous dresse une liste non exhaustive des plus gros fashion faux-pas observés chez certains collaborateurs et collaboratrices peu soucieux de leur style et des possibles répercussions sur leur notoriété (et le bien-être de leurs collègues !). Attention ça pique les yeux… Par l’équipe de soyezBCBG.

 

La chemisette (affublée d’une cravate trop large)

Fan inconditionnel des séries Caméra Café ou The Office ? Nous aussi, mais ça n’est pas pour autant que nous avons adopté le style d’Hervé Dumont ou de Dwight K. Schrute.

Conseils Style : Jamais de chemisette…juste jamais. Si la météo s’y prête, on optera pour une chemise en coton léger – voire en lin – dont on remontera tout simplement les manches.

 

La tenue entièrement assortie

Ça pouvait paraître une bonne idée sur le papier mais…

CS : On portera au maximum 2 couleurs vives ! L’idéal étant une tenue basée sur 3 couleurs ; où comme l’appelle nos amis sapologues, l’art de la tricologie.

 

Le marcel blanc sous la chemise

“Allô, la police du style ? C’est pour dénoncer mon collègue !”

CS : Ici, un choix s’impose… Les irréductibles opteront pour une chemise épaisse (en oxford par exemple) pour cacher leur “tricot de peau” ; les autres abandonneront cette pratique sur-le-champ. Et nous ne nous laisserons pas attendrir par l’évocation des Sopranos. Autre époque, autres mœurs.

 

Le pantalon remonté jusqu’au nombril

Nous remarquons que plus nous avançons en âge et plus le pantalon se porte taille haute, proche du nombril. Un phénomène de société que nous avons du mal à expliquer.

CS : Sachez faire la différence entre un pantalon taille haute et un pantalon trop haut !

 

Cette liste est bien évidemment non-exhaustive. Nous aurions pu citer de nombreux autres impairs tels que le nœud de cravate trop gros (ou trop petit), le collant couleur chair, le combo mocassins-chaussettes, le short avec des mocassins-chaussettes… Bon on s’arrête là car certains doivent déjà tourner de l’œil.

 

Logo_CAR_sbcbg_noir_fondBlancCréée en Mars 2015, la start-up soyezBCBG simplifie la vie des urbains actifs en révolutionnant le monde du pressing et de la cordonnerie, avec une promesse : venir chercher vos vêtements et chaussures où que vous soyez (domicile, travail…) et vous les livrer nettoyés, repassés et réparés à la perfection, sans vous ruiner.

 

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (2)

  1. vacherot, le

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils pour la gente masculine si nécessiteuse dans ce domaine,
    et pour l’autre moitié de la population cadre? les femmes. Combien de temps pour que vous les intégriez dans vos articles ?
    cordialement,
    MLV

  2. paul virida, le

    Si, c’est bien la chemisette ! Valerie Trierweiller l’ayant interdite à feu Hollande, c’est donc une preuve de goût… Quant au futal qui monte avec l’âge, c’est simplement pour contenir le ventre qui déborde.

    N’hésitez pas à me contacter pour toute question mode!

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires