Vous chaussons noel

5 chaussures d’intérieur pour hiver cosy

, par Stéphanie Condis

Charentaises, mules, babouches ou slippers sont les accessoires indispensables pour télétravailler, confortablement installé jusqu’au bout des pieds. A l’approche des fêtes de fin d’année, les chaussons chic se posent aussi sous le sapin. Ces 5 modèles inaugurent ainsi notre série de Noël, avec une sélection hebdomadaire d’idées cadeaux, à offrir ou à s’offrir…

 

tcha-minimal-klein-paireLa charentaise Tcha

Depuis plus de dix ans, ce fabricant haut de gamme installé près d’Angoulême, en Charente, revisite le célèbre chausson inventé au XVIIe siècle. Avec ses modèles mixtes aux lignes sobres et matières nobles (feutre de laine, lin, cuir lisse pleine fleur ou cuir velours), il en fait un accessoire très tendance, au point de proposer aussi d’élégants modèles à porter en extérieur !

Modèle Minimal : 115 €. Site : www.lacharentaise-tcha.com

 

 

 

 

Païsanpaisan

Défendre un savoir-faire ancestral français, des matériaux aux produits finis, c’est la vocation de Païsan, né à l’été 2020. Parmi ses collections, deux modèles de charentaises élaborées dans les ateliers bretons de Rivalin, fondés en 1925, à partir de laines tissées dans le Tarn par Maison Calvet. La fourrure de laine est aussi originaire de l’Hexagone, afin de soutenir les filières locales.

Charentaises : 65 €. Site : www.paisan.fr

 

 

 

 

chaussons twinsCamper

Fondée en 1975 sur l’île de Majorque, la société familiale a, depuis, fait beaucoup de chemin avec ses chaussures dans lesquelles on se sent comme dans des chaussons. Et, justement, la griffe espagnole propose aussi une large gamme de slippers d’intérieur, pour homme et femme, en laine et caoutchouc aux couleurs pimpantes.

Modèle Twins : 80 €. Site : www.camper.com

 

 

 

 

Sans les plumessans les plumes

Il fallait y penser ! La marque créée en 2020 récupère les surplus de tissus utilisés pour couvrir les sièges des transports en commun ou des salles d’opéra et de théâtre. Comme ces chaussons unisexe qui font donc preuve d’une grande résistance, associée au respect de l’environnement. Le velours se décline en plusieurs coloris et le talon en liège recyclé garantit un bon confort.

Modèle Grenade : 59-89 €. Site : www.sanslesplumes.fr

 

 

 

angladeAngarde

C’est une autre tradition que modernise la jeune entreprise lancée par un frère et une sœur : celle des espadrilles basques. Les lignes contemporaines masculines et féminines associent confort et style avec éco-responsabilité. En effet, il est possible de renvoyer les anciennes paires afin de les recycler. De plus, Angarde reverse 1 % du montant de ses ventes au programme international « 1 % for the Planet ».

Modèle AW beige et marine : 69 €. Site : angarde-shoes.com

 

 

 

 

 

Avatar

Stéphanie Condis
Journaliste


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires