Sport en entreprise : un levier de performance

, par Julie Tadduni

Plus de 8 salariés sur 10 souhaiteraient voir leur entreprise prendre en charge leur activité physique et sportive. C’est ce que rapporte un sondage réalisé par Corbett, service proposant des activités sportives aux entreprises.


CPF : une opportunité pour tous ?

, par La Rédaction

Tribune – Alors que l’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel, ce dispositif constitue également une formidable opportunité pour l’entreprise de faire preuve de dialogue.


“Plus on considère les salariés, plus ils adhèrent et plus ils sont heureux !”

, par La Rédaction

Didier Pitelet a consacré sa carrière à l’accompagnement du changement, des relations humaines et à la communication. Il vient de publier le livre Le Pari de la culture, aux éditions Eyrolles, dans lequel il décrit différents modes de fonctionnement de société. Pour lui, la culture d’entreprise devrait être au cœur de chaque organisation car elle est responsable de l’adhésion du salarié à son groupe, ce qui est bénéfique pour les deux.



Bien-être en entreprise : mièvrerie ou véritable réflexion stratégique ?

, par La Rédaction

Le bien-être en entreprise, longtemps considéré comme un sujet mièvre ou privé, peut faire l’objet d’une véritable réflexion stratégique permettant de concilier responsabilité sociale des entreprises et performance économique. Un changement de paradigme validé par la “science du bonheur”, inspirante pour les organisations qui souhaitent réenchanter le travail. Par Sabrina Tanquerel, professeur de management des ressources humaines au sein de l’EM Normandie.


Où s’arrête la journée de travail ?

, par La Rédaction

Il y a encore une quinzaine d’années, nos montres nous indiquaient la fin d’une journée de travail. La frontière entre vie professionnelle et vie personnelle était claire. Nous arrivions tous au travail à la même heure, 5 jours sur 7 et dans les mêmes locaux que nos collègues. Cette époque est aujourd’hui révolue…


Jobsharing : un vide juridique à remplir

, par Chloé Goudenhooft

Pratiqué dans certains pays comme la Suisse, le jobsharing consiste à s’organiser en binôme avec un autre salarié pour se partager un poste. Il permet d’offrir à la fois la possibilité de travailler à mi-temps tout en conservant une fonction d’importance au sein d’une entreprise. Néanmoins, le forfait jours et les dispositions du temps partiel rendent son application difficile en France.