Sponsorisé

Tour savoir sur le prêt énergibio

, par Florent White

Cet article est sponsorisé par BNP Paribas

La lutte contre le réchauffement climatique passe par la réduction des dépenses énergétiques au niveau des habitations. Pour inciter les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation coûteux, plusieurs aides financières leurs sont proposées tels que les prêts énergibio.

 

Prêt énergibio : de quoi s’agit-il ?

Le prêt énergibio est un dispositif proposé par le gouvernement et les institutions financières afin de promouvoir la transition énergétique. Il se présente comme un prêt personnel à taux fixe de 0% ou 1%. Le prêt énergibio est dédié aux personnes qui désirent se lancer dans la rénovation de leur habitat afin de réaliser des économies d’énergie. Il s’agit d’un crédit à la consommation qui recouvre aussi bien l’installation que l’achat des matériaux nécessaires aux travaux. En fonction du revenu fiscal de référence, le montant de l’offre de financement peut aller de 760 à 30 000 euros. Le remboursement est à échéances mensuelles et s’étalonne sur une durée de 4 à 108 mois.

 

Quelles sont les conditions requises pour profiter du prêt énergibio ?

Pour bénéficier d’un prêt énergibio à taux zéro, plusieurs conditions doivent être remplies. Le prêt concerne uniquement les habitations situées en France métropolitaine et construites depuis plus de deux ans. Il est octroyé pour la réalisation de travaux énergétiques qui n’ont pas encore été entrepris ou qui ont débuté dans un délai inférieur à trois mois avant la demande de crédit. L’entreprise doit impérativement être réalisée par un professionnel qualifié. Les travaux éligibles au prêt sont :

  • les opérations d’optimisation de la performance énergétique telles que les travaux d’isolation,
  • le remplacement des anciens dispositifs d’assainissement,
  • les actions réalisées au préalable en vue de parvenir aux objectifs fixés : études thermiques, audit énergétique, etc.

Comment obtenir un prêt énergibio ?

Pour bénéficier d’un prêt énergibio, il est nécessaire de :

  • – fournir une attestation à la société chargée de réaliser l’entreprise de rénovation,
  • – remplir un dossier où doivent figurer, parmi d’autres documents, les relevés de compte et la fiche de paie,
  • – préciser la nature et le coût de l’équipement requis pour les travaux,
  • – donner le montant de la main-d’œuvre.

Si les travaux de rénovation ont un coût, ils sont rapidement amortis grâce à la baisse de la facture énergétique. En outre, vous pouvez cumuler d’autres aides financières avec le prêt énergibio telles que le dispositif baptisé MaPrimeRénov’.

Destinés aux propriétaires désireux d’améliorer les performances énergétiques de leur maison, les prêts personnels énergibio sont une solution intéressante pour entreprendre sereinement des travaux de rénovation.

 

Avatar

Florent White


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires