Sponsorisé RATP_FR_REBONDIR_HANDICAP_638x361

[Sponsorisé] RATP, l’accord 2016-2019 en faveur des personnes en situation de handicap

, par Celine Black

 

photo ratpResponsable Mission Handicap RATP, Alain Picciotto nous présente les grandes orientations de l’accord 2016-2019 en faveur des personnes en situation de handicap.
7ème accord signé par la RATP
Cet accord, signé le 2 décembre 2015 par l’ensemble des organisations syndicales et la direction, s’inscrit dans la continuité des 6 précédents. Nous avons commencé en 1995. C’est un véritable engagement de la RATP dans la durée. Il réaffirme la volonté de l’entreprise de poursuivre une politique engagée en faveur des personnes déclarées en situation de handicap et de mobiliser pour cela l’ensemble des acteurs de l’entreprise.

 

 

 

Les nouveautés.

– L’objectif pour la première fois affiché d’atteindre les 6 % fixés par la loi de 2005.

– L’atteinte d’au moins 30 unités bénéficiaires par an d’ici 2019 via le secteur protégé et adapté, ce qui représente au moins 750 000 € de marchés, ainsi l’entreprise réaffirme sa volonté d’apporter son soutien et son aide externe à l’emploi de personnes en situation de handicap en confiant certains travaux ou prestations au secteur adapté et protégé , en poursuivant l’implication des acheteurs et en se référant à la loi économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014.

Au-delà de ces deux nouveautés, nous visons les objectifs majeurs suivants :

– la poursuite de la mise en oeuvre des mesures d’insertion et de réinsertion des PSH

– la prise en charge des actions de maintien dans l’emploi encadrées par des critères d’attribution équitables

– le développement des actions de sensibilisation de l’environnement professionnel à la thématique du handicap au travail

Le dispositif et le rôle des acteurs.
L’accord présente et pérennise les rôles et missions de chaque acteur. Il fait apparaître clairement les deux structures spécifiquement dédiées que sont la Mission Handicap et la Commission de Coordination et d’Insertion des Travailleurs Handicapés (CCITH) pour le maintien dans l’emploi. Il conforte le rôle des correspondants handicap de département. Il rappelle le rôle de coordination des différents acteurs dans le cadre des actions de maintien dans l’emploi.

Le maintien dans l’emploi est un axe prioritaire.
L’accord 2016-2019 exprime la volonté de l’entreprise de trouver des solutions de prévention, d’aides et d’accompagnement pour les personnes en situation de handicap face aux mutations technologiques pouvant entrainer une inadaptation aux postes de travail.
L’entreprise s’engage à étudier toutes les demandes d’action de maintien dans l’emploi au sein de la CCITH en s’appuyant sur un collectif de travail et en suivant les étapes liées au maintien dans l’emploi.

Le recrutement.
Nous avons fixé un objectif d’au moins 125 recrutements, statutaires ou CDI, sur les 4 ans de l’accord et sur l’ensemble des métiers de l’entreprise. Pour rappel, le précédent accord prévoyait 120 embauches. Pour ce faire, nous prévoyons de renforcer des partenariats externes pour augmenter le nombre de candidats potentiels, de veiller, tout au long du recrutement, à la non-discrimination et maintenir la procédure de recrutement incluant le tiers temps pour certaines étapes du processus de recrutement. Nous souhaitons également poursuivre l’accueil de stagiaires d’écoles ou de stagiaires étudiants et pérenniser les objectifs d’accueil concernant les Contrats aidés (CAE).

Quelques chiffres au 31 décembre 2017
– Notre taux d’employabilité est de 5,78%.
– 1610 collaborateurs en situation de handicap déclarés.
– Les contrats de sous-traitance avec le secteur adapté et protégé représentant 415k€ de marchés soit 21,26 unités bénéficiaires.
– 500 actions de maintien dans l’emploi effectuées sur les 2 premières années de l’accord.
– 20 Télétravail pour salariés en situation de handicap mis en place et 8 en cours de réalisation
– 163 recrutements de personnes en situation de handicap effectuées, tous types de contrats confondus sur les deux premières années de l’accord. (78 opérateurs, 6 encadrants, 79 contrats d’aide à l’emploi)
– 400 collaborateurs sensibilisés au handicap par le biais du E-Learning « sensibilisation au handicap » dont 16 par la version accessible aux malvoyants.

logo handicap

 

 

 

 

Plus d’informations : https://www.ratp.fr/recrutement/offres

Celine Black


Sur le même thème