Sponsorisé Institut ok

[Sponsorisé] Le CIMA, première certification en arabe moderne standard reconnue

, par Celine Black

Le CIMA, première certification en arabe moderne standard reconnue en France, en Europe et dans le monde arabe conçu par l’Institut du monde arabe et avec le support du SIEP

Pourquoi le CIMA ?

Le Certificat International de Maîtrise en Arabe ou CIMA ( سمة ) est le premier certificat en langue arabe internationalement reconnu. Il a été développé avec l’expertise du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP), organisme de l’Education Nationale spécialisé dans l’évaluation des langues.

Le CIMA évalue l’arabe moderne standard selon les 6 niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) : A1, A2, B1, B2, C1 et C2.

Pour la première fois, un certificat rigoureux et validé scientifiquement va permettre :

·       D’attester de la capacité à communiquer en langue arabe,

·       De valoriser son enseignement.

Quelle langue évalue le CIMA ?

Le CIMA évalue l’arabe moderne standard, la langue commune à tous les pays arabes. C’est la langue des media et de la communication internationale, c’est celle qui est enseignée partout dans le monde.

Quelles compétences requises ?

Le CIMA évalue les 4 compétences indispensables à la communication :

La compréhension orale,
La compréhension écrite,
L’expression écrite,
L’expression orale.
L’examen dure environ 2h30 et se passe obligatoirement dans un centre agréé.

Tous les candidats reçoivent leurs résultats. Les candidats de niveau au moins A1 obtiennent un certificat valable trois ans.

A qui s’adresse le CIMA ?

A tout adulte ou jeune de plus de 15 ans qui souhaite dans un but personnel ou professionnel :
Connaître de façon objective son niveau en langue,
Evaluer ses compétences en compréhension et en expression,
Valider son parcours de formation en langue arabe.
Aux lycées français à l’étranger, aux instituts français, et aux centres de formation pour valoriser les cursus de formation.
Aux universités et grandes écoles pour évaluer les nouveaux inscrits, et pour valoriser les cursus de formation.
Aux entreprises pour le recrutement, le développement professionnel et le contrôle de la formation.

Celine Black


Sur le même thème