Sponsorisé bandeau-foret (002)

La forêt : un placement encore méconnu des épargnants

, par Celine Black

FIDUCIAL Gérance gère depuis plus de 30 ans, pour le compte de leurs associés/clients, 5 200 hectares de forêts d’essences diverses situées dans les principales régions forestières françaises : Ile de France, Picardie, Grand Est et Massif Central.

1/ – Le Groupement Forestier, une solution d’épargne durable.

Créé en 1954, il permettait alors d’organiser les successions sans fractionner les forêts entre héritiers, à chaque génération.

Un Groupement Forestier aujourd’hui, a pour objet d’acquérir et d’exploiter des forêts, avec des stratégies propres. C’est une classe d’actifs que peu d’épargnants possèdent dans leur patrimoine.

Le GF est donc une société civile qui permet aux particuliers de diversifier leur patrimoine en investissant dans la forêt. C’est un investissement responsable et productif, le prix de l’hectare de forêt progressant régulièrement depuis 20 ans (sans compter le rendement lié à la vente du bois et les loyers de chasse). D’autre part, il bénéficie d’aménagements fiscaux intéressants, notamment dans le cadre de la transmission de patrimoine.

La forêt est un actif multifonctionnel :
– un réservoir de biodiversité (« poumon vert » de la terre et de l’humanité),
– une matière première qui est déjà utilisée pour remplacer les dérivés pétroliers,
– une filière (bois/ forêts) qui représente 450 000 emplois directs et indirects,
– un élément constitutif important du paysage .

Les particuliers peuvent acquérir des parts de Groupements Forestiers, soit lors de leur constitution, soit via le marché secondaire. Sur ce marché secondaire, les investisseurs peuvent obtenir des parts d’associés qui sont déjà dans un de Groupements Forestiers existants.

Les parts de Groupements Forestiers sont disponibles auprès de FIDUCIAL Gérance, qui gère à ce jour 6 GF en France.

2/ – Le Groupement Forestier d’Investissement

Créé en 2019, le GFI facilite le placement forestier.

Le Groupement Forestier d’Investissement est une société civile qui collecte des capitaux et les investit dans des forêts. Son fonctionnement est proche de celui des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).
Il distribue par la suite les revenus issus de leur exploitation (coupe et vente de bois/ baux de chasse) et valorise les parts en fonction de l’évolution du marché de la forêt.
L’objectif d’un GFI est  de délivrer une performance annuelle moyenne proche de 1,5 % (nette de tous frais et hors avantage fiscal) mais surtout de valoriser le patrimoine forestier.

La durée de placement recommandée pour cette classe d’actifs est de dix ans minimum.

Le GFI est éligible au dispositif IR-PME.
L’achat de parts permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 18 % de la souscription (en contrepartie d’un blocage des parts pendant cinq à sept ans).
Cette réduction d’impôt est limitée à 10 000 € par an (plafonnement des niches fiscales).

Transmission du patrimoine : ce placement permet de bénéficier d’un abattement de 75 % des droits de mutation à titre gratuit (donation ou succession) sur la quote-part investie en forêt par le GFI.

Le GFI est exonéré à 100 % de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

Pour en savoir plus cliquez ici 

 

Avatar

Celine Black


Sur le même thème