RSE CourrierCadresAmbitionPWN

Les femmes et l’ambition : je t’aime, moi non plus

, par Julie Falcoz

Selon l’étude annuelle du réseau Professional Women’s Network, les femmes sont autant ambitieuses que les hommes mais l’assument un peu moins. Résumé.

Chaque année, le réseau PWN réalise une étude sur l’ambition au féminin. 5 363 personnes ont donc été interviewées : 4 809 femmes et 554 hommes. Première bonne nouvelle : les femmes ont de l’ambition, autant que les hommes. En tout cas, 88 % des répondantes et 91 % des répondants. C’est même une valeur positive pour la majorité (93 %). Première mauvaise nouvelle : “l’ambition chez les femmes est encore un tabou”, et 77 % des femmes interviewées sont d’accord avec cette affirmation, alors que les hommes sont plus neutres et se partagent à 50/50. Encore mieux, 74 % des femmes interrogées pensent que l’ambition s’exprime différemment selon que l’on soit une femme ou un homme, alors qu’à nouveau, les hommes ont un regard plus neutre sur cette question (ils sont aussi nombreux à être d’accord avec cette affirmation).

À quoi sert l’ambition ?

Les femmes et les hommes s’accordent à dire que leur ambition professionnelle les pousse d’abord vers deux objectifs principaux, avec lesquels ils et elles sont d’accord à plus de 90 % : s’épanouir personnellement (se réaliser et exercer un métier qu’on aime) et faire évoluer sa carrière. Viennent ensuite la reconnaissance, le management et l’envie de faire progresser ses équipes, la maîtrise du temps, la capacité d’influence, la recherche de postes à hautes responsabilités (d’accord entre 70 et 90 %). Sont-ils satisfaits de leur ambition professionnelle ? C’est le cas de 7 personnes répondantes sur 10. Pour les 3⁄4 des interviewés, l’ambition ne s’érode pas avec le temps. Elle est aussi forte ou même plus forte qu’en début de carrière. Mais d’où vient-elle ? Ses leviers sont principalement d’ordre personnel (pour plus de 60 % des interviewés, hommes et femmes réunis) à savoir l’éducation, soi-même, le réseau, le partenaire de vie, les amis et les parents. L’univers de l’entreprise arrive après : équipes, managers, collègues et culture d’entreprise.

CourrierCadresPWNLevierAmbition

Ambition & culture d’entreprise

Si la vie hors du travail pousse à avoir de l’ambition, la vie dans l’entreprise peut la freiner. En effet, le premier des freins réside dans la culture d’entreprise des sociétés dans lesquelles on a travaillé, cité par plus d’une personne sur trois. Pour un tiers des femmes interviewées, elles sont elles-mêmes un frein à leur propre ambition (29 % vs 21 % pour les hommes). Citons tout de même les enfants qui sont autant un frein que les managers pour les femmes (28 %), tandis que pour les hommes, les enfants sont un non-sujet (moins de 15 %). Le fameux plafond de mère…

CourrierCadresPWNFreinAmbition

 

Mais qu’est-ce qui développe l’ambition ? Pour les femmes répondantes, la confiance en soi (56 %), le fait d’oser (50 %), le bon réseau (42 %) et savoir s’imposer (35 %) constituent le top des facteurs qui aident à développer leur ambition. Enfin, 83 % des répondants sont fiers de leur carrière professionnelle.

 

CourrierCadresPWNDevAmbition

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème