RSE egalite-femmes-hommes

L’entreprise islandaise qui vise (vraiment) l’égalité hommes-femmes

, par La Rédaction

Chaque année depuis 4 ans, deux « baroudeurs de l’innovation managériale » partent autour du monde découvrir des pratiques innovantes en matière de Qualité de Vie au Travail. Convaincue de l’importance d’aller chercher autour du monde les solutions QVT de demain, l’équipe Moodwork accompagne cette année Caroline et Claire, les baroudeuses 2019, dans leur périple. Première étape en Islande, au sein de la compagnie Landsvirkjun, qui aborde la question de l’égalité hommes-femmes en entreprise. Par le Dr. Nolwenn Anier, directrice du Pôle Recherche chez Moodwork

 

L’égalité homme-femme au travail est un sujet qui passionne, mais dans les faits, il faut reconnaître qu’elle est encore relativement peu mise en œuvre de manière concrète. En France, à expérience et formation égales, les femmes gagnent un salaire 12,8 % inférieur à celui des hommes, et occupent majoritairement des postes à moindre responsabilité. Cet écart se traduit aussi au niveau de la représentation des femmes dans différents secteurs d’activités, en raison de stéréotypes de genre persistants.

 

Landsvirkjun, la compagnie nationale d’électricité islandaise et première étape des baroudeurs (pardon, des baroudeuses !) édition 2019, faisait justement partie jusqu’à il y a peu de ces entreprises à culture « masculine » (à la fois dans les métiers proposés et dans l’ambiance générale). Néanmoins, la compagnie a récemment décidé d’aller dans le sens de la politique islandaise… en rendant obligatoire l’égalité salariale.

66110177_2360715897520006_7008499991203282944_n

 

Des pratiques plus justes

Mais ce n’est pas tout ! Les dirigeants ont également souhaité profiter de ce contexte favorable à l’égalité pour promouvoir les métiers de la compagnie auprès des femmes et instaurer des pratiques plus justes. L’ensemble des salariés a été consulté sur cette question au cours d’un immense brainstorming. Suite à ce travail, 17 idées ont été mises en avant et sont progressivement intégrées à la politique de l’entreprise. L’objectif ? Qu’elles soient toutes mises en place dans 3 ans. Adaptation de la stratégie de communication, refonte du processus de recrutement, adaptation des espaces de travail … rien n’est laissé au hasard ! Une transformation aussi radicale est spectaculaire et, malheureusement, encore trop rare.

 

La méthode utilisée par Landsvirkjun en matière de gestion du changement semble en effet particulièrement ingénieuse. La consultation des salariés permet de s’assurer de leur adhésion aux nouvelles politiques. Quant à la durée relativement courte de la transformation, elle permet d’inscrire ces changements dans une véritable refonte de la culture d’entreprise, cohérente et pensée comme un ensemble. Cela garantit notamment une meilleure compréhension du changement en interne et une meilleure visibilité du changement en externe. Égalité, attractivité et engagement des salariés, la compagnie Landsvirkjun a visiblement tout compris ! Un exemple à suivre …

 

L’auteure

Nolwenn Anier est docteure en psychologie et dirige le pôle recherche de Moodwork, solution digitale pour la qualité de vie au travail. Moodwork est une plateforme web et mobile qui permet aux salariés d’améliorer leur bien-être au travail grâce à l’analyse de leurs besoins, à des contenus personnalisés et à un accompagnement individuel avec des psychologues du travail..

 


 

–> Vous avez aimé l’histoire de l’entreprise Landsvirkjun ? Retrouvez tous les mois sur le site de Courrier Cadres, une étape des baroudeuses, qui sera analysée par le Pôle Recherche de Moodwork !

 

–> Vous souhaitez connaître les aventures des Baroudeurs éditions 2018 ? Moodwork organise un webinar avec Cassandre et Mathieu le 17 septembre 2019 à 11h45 . Inscrivez vous pour découvrir les solutions  innovantes en matière de QVT mises en place dans 6 entreprises de nationalité différente et poser toutes vos questions aux baroudeurs.

 

A LIRE AUSSI

–> 3 innovations managériales inspirantes découvertes aux 4 coins du globe

–> Tour du monde des innovations managériales : télétravail et droit à l’erreur

 
 

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires