RSE Sexisme

Entreprises de la tech : les préjugés sexistes toujours bien présents

, par Julie Tadduni

La majorité des femmes qui sont dans le secteur de la tech aiment leur travail car cela leur offre la liberté d’innover (81 %), rapporte une enquête réalisée par Booking.com.

Interrogées par le site de réservations Booking, une majorité des femmes évoluant au sein des entreprises de la tech apprécient leur secteur car il leur permet d’innover (81 %), propose un travail en constante évolution (70 %) ainsi que des horaires flexibles (78 %).

 

Plus sexistes que prévu

Toutefois, 42 % de celles qui n’ont un poste technologique à proprement parler estiment que les préjugés sexistes sont bien plus présents qu’elles ne l’imaginaient. D’ailleurs, 52 % des femmes qui occupent un poste de haute direction et 57 % des de celles membres du conseil d’administration affirment qu’elles ont déjà eu affaire à des préjugés sexistes sur leur lieu de travail.

 

Différence de traitement

Pour exemple, c’est quasiment la moitié des femmes interrogées (48 %) qui pensent également qu’elles sont moins respectées qu’un homme ayant le même poste. 46 % se sentent traitées différemment au sein de leur entreprise parce qu’elles sont des femmes. Un chiffre qui atteint près de 6 femmes sur 10 (59 %) pour celles ayant un poste de haute direction et à 58 % pour les membres du conseil d’administration.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires