RSE cop21

COP21 : les Français sceptiques sur une issue positive

, par Julie Tadduni

72 % des Français estiment que la COP21 n’aboutira qu’à un accord de façade, qui ne réduira que dans une certaine mesure les émissions de gaz à effet de serre. C’est le constat effectué par une enquête de l’Ifop pour Dimanche Ouest France.

Les Français ne croient pas en un impact significatif de la COP21 sur le climat. Plus de 7 sur 10 pensent qu’elle n’aboutira qu’à un accord de façade, quasiment autant que lors de la COP15 de Copenhague en 2009. Seuls 16 % anticipent la conclusion d’un véritable accord qui réduira les émissions de gaz à effet de serre de manière significative. 12 % n’attendent aucun accord à l’issue de la conférence.

 

Les jeunes plus optimistes

17 % des moins de 35 ans envisagent la mise en place d’un véritable accord, tandis que 75 % des plus de 35 ans penchent pour un accord de façade.

Un clivage selon les sensibilités politiques

Les sympathisants d’EELV sont ceux qui ont le plus d’attentes concernant cette conférence (25 % pensent qu’un véritable accord sera trouvé). À l’inverse, les sympathisants du Front National se distinguent par leur pessimisme puisque 18 % n’attendent aucun accord au terme de la COP21.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires