Management jeune-heureux-entreprise

Enquête Carrière Universum 2020 : Qui sont les employeurs qui font rêver les futurs cadres ?

, par Fabien Soyez

Quelles sont les aspirations professionnelles, les objectifs de carrière, les prétentions salariales, mais aussi les employeurs favoris des futurs cadres ? Éléments de réponse avec l’enquête Carrière Universum.

Quelles sont les aspirations professionnelles des futurs diplômés des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs ? Depuis dix ans, Universum, cabinet international d’étude et de conseil, spécialisé dans la marque employeur, interroge annuellement à travers le monde des étudiants, jeunes actifs et expérimentés sur leur perception des employeurs et leurs objectifs de carrière.

L’enquête Carrière Universum, qui vient d’être publiée début juin 2020, a été menée (juste avant le confinement) auprès de 35 768 étudiants de grandes écoles, dont 34 501 issus d’écoles de commerce / management, et d’écoles d’ingénieurs. (1) Elle permet de connaître le classement des entreprises préférées des futurs cadres. Un baromètre précieux pour les grandes entreprises soucieuses de leur image auprès des recrues potentielles.

 

LIRE AUSSI : Emploi, une redistribution des cartes pour les jeunes diplômés

 

Conseil, banque, aéronautique : Les employeurs de leurs rêves

La plupart des entreprises qui font rêver les futurs diplômés des écoles de commerce et d’ingénieurs demeurent les mêmes d’année en année. On retrouve ainsi dans le “classement Business” des organisations comme LVMH, L’Oréal, Google, Chanel, Apple et Air France. Du côté du “classement Ingénieurs”, une dizaine de grands groupes dominent le palmarès, dont Airbus, Thales, Safran, Dassault Aviation, Microsoft, Vinci et EDF.

Les grandes structures séduisent donc toujours : 65 % des jeunes étudiants des écoles de commerce souhaitent travailler dans une grande entreprise et 56 % des jeunes élèves ingénieurs se projettent dans un groupe international. Les secteurs les plus attractifs pour les jeunes sont finalement le luxe, la banque, le conseil et l’aéronautique en école de commerce, et toujours l’aéronautique, le conseil et la banque pour les élèves ingénieurs.

En revanche, signe peut-être de la fin d’une “mode” pour les petites structures, les start-ups qui s’étaient invitées dans le haut des classements ces dernières années sont redescendus dans la liste. C’est le cas de Michel et Augustin, qui se retrouve 34e du palmarès des entreprises préférées des étudiants en école de commerce, alors qu’il occupait la 23e place en 2019. De son côté, Blablacar perd une place en école de commerce (57e) et 5 places en école d’ingénieur (73e). La société américaine de développement de jeux vidéos Blizzard Entertainment, qui était 48e du “classement Business” l’année précédente, se retrouve 61e, soit une chute de 13 places.

 

classement business

classement ingés

 

Équilibres de vie, sens et leadership

L’étude d’Universum permet également de connaître les principales aspirations professionnelles des étudiants des écoles de commerce et d’ingénieurs. La recherche d’un équilibre vie professionnelle – vie personnelle est la priorité de carrière n°1 des deux catégories.

“Bien qu’ils soient étudiants de grandes écoles et se destinent, normalement, à de belles carrières, ils ne souhaitent pas que ce soit aux dépens de leur vie de famille ou de leur vie sociale. Et cet équilibre de vie passe en priorité, pour 44 % d’entre eux, par des horaires de travail flexibles. Ils veulent par exemple pouvoir finir plus tôt certains jours, et compenser en finissant plus tard le lendemain”, observe le cabinet.

Les futurs cadres ont aussi pour aspiration de “s’épanouir dans une carrière qui soit en phase avec leurs intérêts personnels ou leurs valeurs” ; à 38 % pour les étudiants en commerce et 36 % pour les futurs ingénieurs. Ces derniers sont aussi 41 % à souhaiter mener une carrière qui ait du sens.

L’enquête Carrière a été menée avant la pandémie de Covid-19, et son impact ne devrait pouvoir se mesurer qu’en 2021, indique Universum. Toutefois, il est intéressant de constater qu’avant même le confinement, 33 % des étudiants des écoles de commerce et 28 % des futurs ingénieurs souhaitaient travailler de chez eux, le télétravail “pouvant contribuer à leur équilibre”.

 

LIRE AUSSI :  Covid-19 : Face à l’explosion du chômage, vers un “plan massif” pour les jeunes

 

La recherche d’un “travail ambitieux et challengeant”

Enfin, l’étude dresse la liste des critères utilisés par les futurs cadres pour choisir demain leur employeur. Les étudiants “Business” comme les ingénieurs en devenir s’intéressent d’abord à la même chose : un travail “ambitieux et challengeant” (59 %).

Si les diplômés des écoles de commerce s’intéressent ensuite à la perspective de revenus élevés (57 %) et à une “diversité des missions”, les futurs ingénieurs ont comme priorité la possibilité d’évoluer dans une “ambiance de travail agréable” (53 %), avant les salaires (49 %).

 

 

(1) 20 286 étudiants d’écoles de commerce et de management et 14 215 issus d’écoles ­d’ingénieurs ont répondu, d’octobre 2019 à mars 2020, à l’institut de sondage inter­national Universum, afin d’établir le classement des entreprises qui les font le plus rêver.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. coraline, le

    L’influence du leader sur ses collaborateurs est primordiale en situation d’adversité économique ou sanitaire comme aujourd’hui , ou de changement et la qualité du leadership est l’une des ressources essentielle à la résilience du groupe de travail.
    Les attitudes émotionnelles favorisant un mode de leadership « absorbeur d’anxiété » sont des ressources importantes pour développer la résilience : Le développement de la résilience au travail : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=528

Répondre à coraline Annuler la réponse.

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires