Management recruteur_masque

Changement de travail : vous devez en parler à votre conjoint !

, par La Rédaction

Les carrières linéaires se raréfient, nous avons tous l’occasion de changer d’employeur voire d’emploi et logiquement, il convient d’en informer son conjoint.

 

En voiture pour me rendre au travail, je reçois le coup de fil du directeur comptable d’une grande maison. Il souhaite me confier une mission de recrutement sur trois postes, tout en précisant que l’un d’eux est pratiquement pourvu. Je lui demande des détails. “Le candidat a accepté ma proposition mais il doit encore en parler à sa femme.” Là-dessus, je marque un silence. Puis, j’annonce tranquillement à mon client que le candidat ne viendra pas. Mon interlocuteur est un peu abasourdi et je lui explique que, d’expérience, lorsque les candidats n’en ont pas parlé à leur conjoint alors que le processus de recrutement touche à son terme, les chances qu’il signe sont extrêmement faibles. Mon intuition s’est révélée exacte : une semaine plus tard, le candidat déclinait l’offre d’embauche ! Autre anecdote : je me souviens de ce consultant qui avait réellement trouvé le job de ses rêves. Hélas, celui-ci impliquait un déplacement hebdomadaire en province. Pour sa femme, il en était parfaitement hors de question et le candidat a décliné la proposition. Eh oui, le travail est aussi une histoire de famille !

Morale

Quand une personne change de job, l’équilibre d’un couple ou d’une famille se trouve forcément bouleversé. Le nouveau lieu peut être plus ou moins éloigné, le rythme du travail plus intense, le nouvel environnement crée des incertitudes qui ne peuvent être ignorées… Annoncer à son conjoint, un soir en rentrant du boulot, “je change de poste le moins prochain”, est certainement une des pires choses que vous pouvez infliger à celui ou celle qui partage votre vie. Logiquement, il ou elle risque fort de vous opposer un refus car il / elle aura le sentiment d’être trahi(e) et pris(e) au dépourvu. Soyons clair : dès que vous rencontrez un chasseur de tête ou répondez à une offre d’emploi, parlez-en immédiatement à votre conjoint ! Ainsi, vous ne perdrez pas votre temps, ni ceux du recruteur et de l’employeur !

Pour savoir qui se cache derrière le recruteur masqué cliquez ici !

La Rédaction


Sur le même thème