Management Format WEB  (3)

Covid-19 : “Pendant le confinement, le besoin de renforcer les compétences perdure”

, par Marie Roques

En cette période de télétravail imposée et généralisée, 1to1 Progress offre 1 000 formations à distance. Son directeur général estime que ce temps libre peut être mis à profit pour acquérir de nouvelles compétences via la formation à distance. Interview avec Jonathan Ways, directeur général de 1to1 Progress.

Pouvez-vous nous présenter l’activité de 1to1 Progress ?

1to1 Progress existe depuis 10 ans. Nous développons une offre de formation uniquement spécialisée dans le domaine des langues. Nous proposons plusieurs formes de pédagogie, la formation individuelle, collective ou encore en digital learning. Nous adressons un marché d’entreprises et de centres de formation pour lesquels nous sommes sollicités pour monter des plates-formes. Nous apportons la solution technologique.
Notre marché historique est celui de la France, mais nous opérons aujourd’hui partout dans le monde.

Votre activité a-t-elle subi un coup d’arrêt depuis le début du confinement ?

La période est difficile, il ne faut pas se le cacher, nous vivons au jour le jour. Aujourd’hui tous les projets en cours de réflexion sont arrêtés, les entreprises ont d’autres priorités. Il n’y a pas de désimplication des DRH, mais ils ne peuvent pas se projeter.
Du coté des formations individuelles, les élèves sont nombreux a avoir stoppé leurs cours au début du confinement, mais ils sont également nombreux a avoir repris leur cursus depuis. Nous observons que les salariés prennent conscience qu’ils peuvent alors utiliser leur temps de manière utile en suivant des formations. C’est aussi un moyen de se projeter dans l’avenir.
En ce moment, les besoins en compétences peuvent être amplifiés notamment pour les managers qui vont être obligés de repenser leurs fonctions.

Dans ce contexte, vous avez lancé une offre de formation solidaire…

Nous observons que le besoin de renforcer les compétences perdure. Dans cette perspective, nous avons lancé une offre de formation solidaire. Nous offrons 1 000 formations pendant un mois.
Quant à l’avenir, l’activité va reprendre. Pour la formation à distance, le contexte est plutôt favorable. Le télétravail est particulièrement propice au e-learning surtout en langues car il peut être parfois compliqué de se former en langues en open-space à coté des collègues.
Toujours est-il que la situation actuelle est inédite. Il va falloir tout réinventer.

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. c cabada salazar, le

    « Renforcer les compétences » que c’est beau,! on a toujours besoin de renforcer les compétences, et bien sur, c’est u moment privilégie pour le faire mais de quelles compétences est-il question? On n’ose imaginer les compétences des « anciens » a utiliser un ordinateur pour communiquer ou demander de l’aide (nourriture, conversation etc.) depuis leur total confinement car menacés de la peine de mort en cas de sortie. Où de profiter pour apprendre les maths, les sciences, la poésie, tout ce qui enrichi ou anoblie l’âme. Mais non il s’agit des compétences su TRAVAIL pour pouvoir continuer de produire des choses inutiles, commercer, polluer! Chapeau! L’imbécilité humaine est incommensurable!

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires