Management edhec_openminds_RS

[Open Mind] Les réseaux sociaux : Vos meilleurs alliés à l’ère du télétravail

, par Yuna Miossec

La pandémie a provoqué d’importantes perturbations au sein des entreprises. Néanmoins, elle a permis à bon nombre d’entre nous de se rendre compte que le travail actuel autour du savoir ne nécessitait pas forcément de partager des bureaux fermés avec nos collègues. Comme l’explique le professeur Choudhury de la Harvard Business School (2020), la crise du Covid-19 a ouvert les yeux des dirigeants sur un mouvement de télétravail déjà naissant. Comment mobiliser des collaborateurs géographiquement éloignés – mais pourtant connectés numériquement ? Par Mohamed-Hédi Charki, PhD, Professeur de Gestion des Systèmes d’Information à l’EDHEC et Spencer Harrison, Associate Professor of Organizational Behaviour, INSEAD.

Nous proposons aux dirigeants une solution en cinq étapes pour transformer cette disruption des conditions de travail classiques en une véritable opportunité, tant pour les entreprises que pour leurs effectifs.

1) Stimulez la curiosité de vos collaborateurs

Les entreprises ont la réputation d’être de parfaits réceptacles de processus, de schémas et de directives, qui dictent la manière dont les choses doivent être faites. S’ils sont nécessaires au bon déroulement des opérations au quotidien, ils ont tendance, inconsciemment, à bloquer tout élément de surprise, étouffant par là même toute curiosité(1). Or, les réseaux sociaux d’entreprise peuvent réinsuffler cet esprit d’ouverture. Ils incitent les collaborateurs à faire germer des initiatives inattendues, à lancer des propositions originales, qui sortent des sentiers battus ou créent la surprise pour susciter de nouveaux débats, éveillant la curiosité des managers et des effectifs sur le travail, l’expertise et les initiatives d’autrui. Ces réseaux peuvent faire le lien entre l’expertise et les connaissances des collaborateurs et, à partir de là, favoriser le développement d’une sagesse collective fondée sur un retour d’information permanent, la recherche et la création collective d’idées. Ils valorisent ainsi la contribution de chacun à un objectif plus vaste.

2) Faites preuve d’authenticité en tant que manager

Les dirigeants peuvent s’appuyer sur les réseaux sociaux de leur entreprise pour adresser des messages vidéo sincères à leurs effectifs, plutôt que de publier des documents froids sur des intranets statiques ou d’envoyer des courriels impersonnels, avec un jargon d’entreprise peu fédérateur. Une vidéo permet de véhiculer des messages incarnés et personnels, de déployer des émotions pour communiquer avec sincérité des solutions et/ou insuffler de l’optimisme à leurs collaborateurs et collaboratrices. Qu’elle soit retransmise en direct ou enregistrée, elle est un outil précieux et impactant, qui montre l’attachement des dirigeants à leurs effectifs. D’après les recherches, les messages vocaux des managers facilitent la communication et le partage d’émotions sur les réseaux sociaux (Dai, Han, Dai, & Xu, 2015). Nous sommes d’avis que les dirigeants peuvent s’appuyer sur les réseaux sociaux de leurs entreprises pour montrer l’authenticité de leurs messages et générer un impact positif sur les dispositions psychologiques de leurs employés.

3) Faites preuve d’humilité

Les entreprises ont l’habitude de s’appuyer sur leurs dirigeants pour fédérer leurs effectifs autour de stratégies visant à améliorer les performances, face à l’avenir et à ses incertitudes. Les réseaux sociaux d’entreprises peuvent jouer le rôle de plateforme, sur laquelle les dirigeants peuvent s’exprimer avec humilité. Ils peuvent s’en servir pour inviter leurs collaborateurs à se mobiliser, en proposant des idées originales, qu’il s’agisse de projets concrets ou de pistes de réflexion plus stratégiques. Nous pensons que cette démarche peut convaincre les employés de la sincérité de leurs dirigeants lorsqu’ils sollicitent leurs contributions sur les réseaux sociaux d’entreprise.

4) Créez des formes de diversité naturelles

Encourager la diversité sur le lieu de travail est une priorité essentielle pour de très nombreux PDG et DRH. Pourtant, malgré la multitude de projets lancés, les programmes de diversité sont voués à l’échec (Asare, 2019). Or, les réseaux sociaux d’entreprise favorisent l’émergence d’une nouvelle diversité authentique, qui se propage organiquement, de manière ascendante. Plutôt que d’imposer des programmes de diversité figés, les dirigeants peuvent mettre en avant, sur ces réseaux, l’engagement de leurs collaborateurs en faveur de causes non professionnelles, montrant ainsi à leurs effectifs qu’ils s’intéressent à leurs passions, leurs loisirs et leurs centres d’intérêt en dehors du cercle professionnel. Les réseaux sociaux d’entreprise font désormais partie des outils quotidiens des collaborateurs et collaboratrices. Ces derniers publient de plus en plus de contributions sur des sujets non professionnels. Il en découle une nouvelle forme de diversité naturelle à cultiver.

5) Encouragez le réseautage

Dans les faits, nous sommes liés à des postes précis, dans des bureaux géographiquement dispersés, au sein de services précis, avec des collaborateurs précis, pour répondre à nos obligations de travail et tenir des délais opérationnels. Certes, c’est nécessaire pour accomplir notre travail. Toutefois, cela aboutit à un cloisonnement de l’information(2), qui reste entre les mains de certaines personnes, à certains endroits, alors qu’elle pourrait bénéficier à d’autres collaborateurs. Dans le cadre du télétravail, les réseaux sociaux d’entreprise peuvent aider les effectifs à repenser leurs réseaux, à élargir leurs horizons en identifiant efficacement qui est qui, qui sait quoi et qui connaît qui. Des recherches ont déjà montré les avantages de ces mises en réseau, dans lesquels les « courtiers de l’information », ces intermédiaires mettant en relation deux acteurs ou deux communautés autrement isolés, deviennent plus aptes à développer des idées créatives, obtiennent plus rapidement des promotions et améliorent leurs performances (Burt, 1992 ; Burt, 2007 ; Halevy, Halali, & Zlatev, 2019 ; Lingo & O’Mahony, 2010). Les réseaux sociaux d’entreprise ne sont pas un fourre-tout. Aucune technologie ne l’est. Alors que le télétravail se généralise, la piste que nous proposons d’explorer, via les réseaux sociaux d’entreprises , permet de fédérer l’expertise professionnelle et non professionnelle de collaborateurs géographiquement dispersés. Ce faisant, nous faisons d’une technologie, initialement vouée à mieux nous connecter les uns aux autres, le moyen de devenir plus humains les uns envers les autres. ■

 

(1) Curiosity is Your Super Power, conférence TEDx de Spencer Harrison et Jon Cohen (octobre 2018, Los Gatos)

(2) How Network Brokers break down sticky information , Ron Burt, Chicago Booth Review

Mohamed-Hédi Charki

Yuna Miossec

Yuna Miossec
Web


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires