Management incivilite

Incivilités au travail : 1 salarié français sur 3 en souffre

, par Chloé Goudenhooft

Selon une enquête réalisée par le cabinet Eléas, dans le cadre d’un colloque organisé par l’Assemblée nationale ce jeudi 5 novembre, un salarié français sur trois souffre d’incivilités au travail. Les personnes travaillant en accueil ou en guichet sont les plus concernées.

42 % des salariés français se sentent concernés par l’incivilité au travail, selon une enquête du cabinet Éléas. Ce résultat est identique à celui de 2015. 10 % des répondants estiment même être très exposés aux incivilités. Les secteurs dans lesquels les salariés sont le plus confrontés à ces problèmes sont ceux du commerce (55 %) et des services non-marchands (50 %).

Incivilités par les collègues
C’est davantage le cas pour les salariés qui sont itinérants (60 %), ceux qui travaillent dans un commerce (66 %), ceux qui sont en contact avec un public extérieur (47 %, 49 % quand ce contact est physique) ou quand le travail est effectué en horaires décalés (50 %). Les personnes travaillant à un guichet ou à l’accueil sont les plus concernées (77 %). Les incivilités vécues au travail sont liées à des publics extérieurs à leur organisation selon 54 % des répondants, mais 48 % des sondés indiquent qu’elles viennent de leurs collègues. Un salarié sur trois est affecté par ce problème et en souffre.

Nouvelles technologies
46 % des salariés pensent que les incivilités ont augmenté ces dernières années mais ils sont autant à penser qu’elles ont toujours existé telles qu’aujourd’hui. Parmi le premier groupe, 71 % des répondants estiment que cette augmentation est due à l’évolution de la société et des mentalités. 29 % imputent cette augmentation au monde du travail et à la santé de leur organisation. 62 % jugent que les nouvelles technologies ont aussi contribué à l’augmentation de ce phénomène.

* Enquête réalisée sur Internet auprès de 1 001 salariés français du 7 au 16 septembre 2015.

gplus-profile-picture

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires