Management formationwebok

10 conseils pour devenir un manager efficace

, par Aline Gérard

Aujourd’hui, la réussite d’une entreprise n’est pas seulement liée au travail individuel. Le fruit de la collaboration entre tous vos collaborateurs est un facteur non négligeable pour le bien-être de votre société. C’est la raison pour laquelle le management est d’une importance capitale.

 

Tous les spécialistes en parlent : le management par-ci, le management par-là… Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? À notre époque, un manager doit savoir mener le changement et conduire des opérations diverses. Son principal objectif est de satisfaire un enjeu, de relever un défi, de prendre un avantage concurrentiel ou une part de marché. Retenez tout de suite que pour obtenir des résultats grâce au management, il faut disposer d’un véritable savoir-faire en la matière.

 

1 – Vous n’êtes pas fait pour ça ? Alors laissez tomber !

 

Un excellent chef d’entreprise peut être un très mauvais manager ! Par conséquent, si vous sentez que vous n’êtes pas fait pour ça ou si vous savez que vous détestez le contact humain et la communication, laissez tomber ! Ne vous inquiétez pas : vous pouvez très bien rester à la tête de votre entreprise tout en déléguant le management. C’est l’occasion de donner une promotion à l’un de vos salariés en interne ou de recruter en externe !

 

2 – Demandez des conseils…

 

Si, au contraire, le management ne vous rebute pas, vous pouvez justement y voir une occasion d’approfondir le champ de vos compétences. Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à mener votre enquête auprès de votre entourage. En tant que chef d’entreprise, nul doute que vous avez des amis ou des connaissances responsables de société et qui pourront vous aider à y voir plus clair. Ce type d’échanges ne peut être que positif et une bonne source d’enrichissement pour vous.

 

3 – Nouer des liens professionnels

 

Avant même de donner les premières instructions à vos collaborateurs, apprenez à les connaître ! Comment voulez-vous manager une équipe de dix ou quinze personnes sans savoir qui elles sont exactement ? N’hésitez donc pas à les prendre en entretien individuel, non seulement pour parler travail, mais également d’autres choses. Attention, il ne s’agit pas d’enquêter sur leur vie privée (nul doute que personne n’appréciera une telle initiative), mais plutôt de connaître leurs goûts dans différents domaines, leurs passions… Ces entretiens peuvent être, pour vous, réellement bénéfiques. Ils permettront de vous mettre en confiance par rapport à votre équipe et réciproquement.

 

4 – Connaître ses salariés

 

Les entretiens individuels que nous évoquions précédemment, vous pouvez les mener plusieurs fois dans l’année. Après avoir brisé la glace une première fois, ils vous permettront tout simplement de mieux définir les différentes spécialités et les compétences de chacun. Ensuite, ce sera également à vous de vous adapter à tous ces différents facteurs !

 

5 – Sachez les écouter…

 

Toujours dans la même optique, optez pour une communication permanente et soutenue, en organisant des réunions. Et oui ! Des entretiens individuels ne peuvent pas suffire en matière de management. Encore une fois, n’omettez jamais qu’une entreprise, c’est un travail collectif. D’où l’importance des réunions. Chacun de vos employés pourra ainsi s’exprimer et s’épanouir au sein de l’équipe.

 

6 – Définissez les attentes de votre équipe

 

Chacun d’entre nous a des objectifs au niveau professionnel. Sachez qu’il en est de même pour vos collaborateurs. Ils ne viennent pas travailler uniquement pour vos beaux yeux ! Pour cette raison, il est primordial que vous déterminiez les attentes de vos salariés, que ce soit sur le plan personnel (dans ce cas un entretien en privé est préférable) ou encore celles liées aux conditions de travail. Par cet intermédiaire, vos employés seront de toute façon en confiance, et la cohésion du groupe s’en trouvera renforcée. S’ils sont motivés et impliqués dans la vie de l’entreprise, le travail n’en sera que meilleur !

 

7- Le même objectif

 

Au fur et à mesure de l’avancée de votre entreprise dans le temps, il est impératif que vous vous assuriez de l’adhésion de chaque salarié aux objectifs de l’équipe. Pour cela, dès le début de l’aventure, il faut choisir des personnes qui partagent votre vision de l’entreprise. Il en est de même pour celles que vous allez recruter dans le futur… Sachez une bonne fois pour toutes que les employés ne souscrivant pas aux valeurs collectives nuiront probablement au bon fonctionnement du reste de l’équipe.

 

8 – Halte aux disputes !

 

Les conflits en entreprise sont inévitables. Si votre équipe s’investit réellement dans ce qu’elle fait, les disputes sont même plutôt un bon signe de la motivation de chaque personne. En revanche, il faut veiller à ce qu’elles n’aillent pas trop loin. Une société n’est pas non plus un ring de boxe ou un champ de bataille ! C’est donc à vous de jouer le rôle de médiateur. Pour éviter l’énervement de vos collaborateurs, il existe des petites méthodes qu’il faut adopter. Par exemple, lors des réunions, veillez à ce que tout le monde dispose à peu près du même temps de parole. Vous devez traiter vos salariés sur un plan d’égalité. Et si ce n’est pas le cas, gare à l’orage !

 

9 – Le savoir-faire relationnel

 

Encore une fois, c’est votre savoir-faire relationnel qui va équilibrer toute votre équipe, que ce soit au niveau de la motivation, du rendement… N’oubliez jamais que votre rôle ne consiste pas uniquement à donner des ordres. Vous devez cadrer, informer, faire adhérer, écouter, associer et responsabiliser. Tous ces mots sont au cœur du savoir-faire relationnel d’un vrai manager.

 

10 – Faire appel à un spécialiste

 

Si tous ces conseils ne parviennent pas à faire de vous un excellent manager, vous pouvez toujours faire appel à un consultant extérieur. Vous obtiendrez ainsi l’aide d’un professionnel de l’animation d’équipe et des méthodes organisationnelles. Alors, prêt pour se lancer dans l’univers du management ?

 

gplus-profile-picture

Aline Gérard
Rédactrice en chef de Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires