Management entretien_job_Courriercadres

Les enjeux de l’entretien professionnel pour les TPE, PME et ETI

, par La Rédaction

Tribune. La réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 a mis au centre de son dispositif la tenue obligatoire par les entreprises et ce, quelle que soit leur taille, d’un “entretien professionnel”, au minimum tous les deux ans. Quel bilan d’étape pouvons-nous en tirer ? Par François Perotto*.

 

Tout d’abord, les grands objectifs de cet entretien professionnel sont multiples :

– Consolider le dialogue entre le collaborateur et son employeur/responsable hiérarchique
– Responsabiliser à la fois le salarié et son employeur/responsable hiérarchique
– Mettre l’Homme au cœur de l’entreprise
– Rendre le salarié de plus en plus acteur de sa carrière
– Développer l’employabilité des collaborateurs.

Force est de constater que ces entretiens sont encore source de stress pour les managers, qui se prêtent à l’exercice avec retenue, car ils se sentent peu à l’aise avec la conduite de ce face à face. En effet, peu parmi eux ont eu une formation sur la conduite de cet entretien et ils disposent rarement d’une visibilité sur la gestion prévisionnelle des emplois. Quels sont les enjeux :

  • Les enjeux de prospective :
    – Anticiper l’évolution des marchés et des débouchés
    – Anticiper l’évolution des produits/services
    – Anticiper l’évolution des métiers (métiers à obsolescence, métiers à évolution et nouveaux métiers)
  • Les enjeux humains :
    – Adapter les compétences des collaborateurs (actions de formation et d’accompagnement managérial-coaching)
    – Développer les compétences des collaborateurs en place (actions de formation et d’accompagnement managérial-coaching)
    – Acquérir de nouvelles compétences (actions de formation, de recrutement et d’assessment)
  • Les enjeux d’organisation :
    – La gestion de la structure générationnelle (assurer la transmission des savoir-faire par les plus anciens à l’égard des plus jeunes)
    – La gestion des parcours professionnels et des carrières (garantir l’employabilité)
    – La gestion de la mobilité professionnelle.

En répondant à ces enjeux, l’entreprise développera sa performance, sa pérennité, ses compétences organisationnelles et amènera au succès partagé entreprise-collaborateurs !

*Qui est l’auteur ?

FrancoisPerotto-courriercadres

François Perotto est senior-consultant Kreno Consulting (www.kreno-consulting.fr)
Suivez-le sur LinkedIn

La Rédaction


Sur le même thème