Management marjorie_di_placido

L’évolution des RH : rendez-vous en “Terre Inconnue” … Partie 1

, par La Rédaction

La relation au travail n’est plus la même aujourd’hui qu’il y a quelques années. Les salariés veulent avant tout s’épanouir et mettre du sens dans ce qu’ils font. Les responsables et directeurs de ressources humaines doivent prendre en compte ce changement pour le bien-être des collaborateurs comme pour les performances de l’entreprise.

Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer.” Antoine de Saint-Exupéry.
Dans la Marine, tout le monde se soutient car quand la tempête frappe, il n’y a plus d’étiquette qui compte. Manager ou pas, on vit la même chose et cela renforce les liens entre les “hommes”, car c’est ce que nous sommes au départ.
Remettre l’entreprise dans le cœur des hommes, voilà un défi pour les RH d’aujourd’hui.
La nouvelle génération ne veut plus de manager au-dessus d’elle mais d’un manager à ses côtés, c’est aussi valable pour le RRH/DRH qui doit devenir quelqu’un de présent et disponible, qui vit la même histoire. Quelqu’un qui les accompagnera, qui saura se mettre à nu, qui fera preuve d’empathie, de transparence.
Une personne qui sera calme et sereine pendant la tempête afin d’affronter ensemble une épreuve qui deviendra une opportunité et non une crise. Voilà ce qui fait la différence dans le cœur des hommes qui font votre entreprise.
Savoir créer des poches de liberté en interne en favorisant l’intrapreneuriat est un bon début. Permettre aux nouvelles générations de comprendre que ce qu’elles font a du sens. Il y a une vraie crise de sens, les salariés d’aujourd’hui ont besoin de comprendre pourquoi ils se lèvent le matin. Ils ne cherchent plus un emploi à vie, mais une vie épanouie faite d’aventures.

L’humain comme ambassadeur

Pour concrétiser l’évolution des RH dans votre entreprise, nous vous conseillons de renommer la fonction RH, d’évoluer en termes de titre de poste et de vous orienter vers un titre plus chargé de valeurs humaines. “Protecteur du capital humain” ou “Chief Hapiness Officer” sont des termes qui vous permettront de garder en tête le rôle qui doit être le vôtre aujourd’hui.
Il y a quelques années, on parlait des salariés comme des “Business Partner”, mais l’humain ne doit pas être écrasé par l’analyse financière. Les inclure dans les stratégies de développement oui, mais il faut garder ce rapport humain entre la hiérarchie et les salariés.
Tout simplement parce que c’est l’humain qui va représenter notre entreprise, être ambassadeur de notre marque. Nous ne couperons pas au fait de voir défiler des avis sur notre entreprise sur Glassdoor un jour ou l’autre et nous savons qu’une image négative aurait dix fois plus d’impact qu’une image positive.
Le projet d’entreprise doit se partager. Il faut outiller les RH pour améliorer la relation avec vos collaborateurs.
Avec le Web, les salariés savent tout sur tout, ils ont moyen de comparer (salaire, ambiance, pratique, résultat, services…). C’est une nouvelle gestion du capital humain qui doit être mise en place. Changez vos méthodologies, soyez agiles et vous ferez des équipes épanouies et heureuses de travailler pour votre entreprise.

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires