Management thumbnail_salarie happy

Conditions de travail : il est urgent de les améliorer

, par Marie Roques

Après 18 mois de crise et autant de bouleversements au niveau des conditions de travail, les salariés réaffirment qu’il s’agit d’un aspect important pour leur productivité.

Durant la pandémie, les conditions de travail n’ont pas été optimales. Premier responsable, le télétravail en mode dégradé. Ainsi, selon une étude menée par Fellowes, spécialise de solutions ergonomiques de bureau, seuls 49 % des employés avaient un espace de travail chez eux, tandis que 10 % reconnaissent avoir travaillé sur leur canapé, 5 % sur leur lit et même 3 % par terre.

Aujourd’hui, 37 % des personnes interrogées se disent satisfaites de leur environnement professionnel. Pourtant, 83 % déclarent qu’un environnement ergonomique est important pour leur productivité et la santé au travail. Parmi les éléments désignés pour améliorer la situation, des chaises adaptées, des supports d’écrans, des écrans supplémentaires pour un confort d’affichage.

 

A lire aussi : Responsable QVT : “Spécialiste du bien-être et des conditions de travail, il incarne le rôle sociétal de l’entreprise”

 

Veiller à la qualité de l’air

On apprend également qu’une amélioration des conditions de travail passe par la qualité de l’air intérieur. 79 % des Français déclarent  qu’il est important pour un employeur d’investir dans un air pur et sain en utilisant des purificateurs d’air par exemple.

« Le lieu de travail moderne évolue rapidement, ce qui entraîne des changements dans les outils dont les employés ont besoin pour réussir et être productifs dans leur travail, analyse Martin Geiger, expert en efficacité et productivité. Il est essentiel de s’assurer que les employés sont correctement équipés que ce soit au bureau ou à domicile pour assurer une certaine sécurité, satisfaction et productivité. »

 

 

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires