High Tech cloud-vol-donnees

Sécurité : 1 employé sur 5 malhonnête avec les données de son entreprise

, par Julie Tadduni

Les applications Cloud ont augmenté le risque de menaces au sein de l’entreprise. C’est ce qu’affirme l’enquête Market Pulse Survey réalisée par SailPoint.

Selon le 7e rapport annuel de SailPoint, les entreprises auraient de bonnes raisons de se soucier de l’utilisation des applications de cloud pour partager leurs informations critiques. Ainsi, un employé sur cinq met en ligne des données de son entreprise via des solutions telles que Dropbox ou Google Docs, avec le souhait de les partager en dehors de la société.

Quitter l’entreprise avec des données
Plus inquiétant encore, l’étude observe un décalage évident entre l’utilisation du cloud dans un milieu professionnel et son contrôle par l’entreprise avec une proportion inquiétante (66 %) d’employés qui peuvent accéder à ces applications de stockage cloud après avoir quitté leur dernier emploi. Bien que 60 % des salariés se déclarent pourtant bien conscients de l’interdiction stricte par leur employeur de partir avec des données de propriété intellectuelle, un sur quatre admet qu'ils prendraient des copies de ces données en cas de départ de l’entreprise.

Des disparités selon les pays
En France, ils sont 24 % à déclarer qu’ils prendraient des données de l’entreprise lorsqu’ils la quitteront derrière les États-Unis (27 %) et le Royaume-Uni (26 %). S’en suivent l’Australie (21 %), l’Allemagne (16 %) et les Pays-Bas (15 %).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires