High Tech vol de données

Se faire voler son portefeuille est moins traumatisant que ses données personnelles pour une majorité de Français

, par Julie Tadduni

71 % des Français seraient davantage traumatisés par un vol de leurs données personnelles que de leur portefeuille, d’après un sondage réalisé par Citrix, spécialiste de la mobilité en entreprise.

Se faire dérober son portefeuille ? Pas si grave si on compare à un vol d’informations et fichiers personnels (données médicales, bancaires…) pour les Français (71 %). À ce sujet, 40 % d’entre eux se déclarent d’ailleurs plus vulnérables que l’année dernière.

 

Inquiets mais pas protégés

Malgré ce constat, ils ne sont qu’à peine plus de la moitié (54 %) à s’être dotés d’un antivirus ou d’un pare-feu sur leur ordinateur. Un chiffre qui chute à 24 % lorsque que cela concerne leurs smartphones et tablettes.

 

Encore moins concernés au travail

Sur leur lieu de travail, seuls 17 % des répondants sont équipés d’un logiciel de sécurité à jour et 18 % ne sécurisent pas du tout leur fichiers au bureau. Pourtant, 76 % estiment que la sécurité est une priorité pour leur entreprise.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires