High Tech cadres-digital

88 % des salariés en banque-assurance pensent que le digital améliore la compétitivité des entreprises

, par Marie Roques

Elia consulting et l’Ifop présentent les résultats d’une enquête concernant le sentiment des salariés de la banque-assurance sur le digital et son impact dans leur activité au quotidien. Elle révèle, notamment, que les outils numériques connectent les collaborateurs entre eux, mais pas avec leurs clients.

Afin de mesurer l’impact de la digitalisation des entreprises et ses conséquences sur l’évolution des métiers de la banque-assurance, Elia consulting et l’Ifop ont mené une enquête fouillée qui met au jour une perception globalement positive des outils numériques

Un enjeu de compétitivité
88 % des salariés interrogés pensent que le digital peut améliorer la compétitivité des entreprises et 93 % d’entre eux considèrent que les outils digitaux ont un impact positif sur leur façon de travailler. Selon 81 % des participants, le numérique est perçu comme un lien social dans l’entreprise et même comme une opportunité pour leur emploi (78 %).

Une utilisation interne à l’entreprise
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le digital n’est pas encore utilisé comme un outil d’ouverture sur l’extérieur. Les usages les plus courants des outils digitaux sont la collaboration pour 79 % des salariés interrogés, puis l’accès et le partage de documents pour 71 %. Il n’intervient dans la gestion de la relation client que pour 41 % des personnes sondées. Et, en fin de classement, sont citées la vente (29 %) et la publicité (9 %).

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires