High Tech piccard-facebook2

Bertrand Piccard (Solar Impulse) : utiliser les réseaux sociaux pour communiquer sur ses engagements

, par La Rédaction

Chaque mois, nous révélons les bonnes pratiques d’un cadre en matière de personal branding. Cette fois, nous vous proposons l’analyse des techniques de Bertrand Piccard, président de Solar Impulse. Elle est menée par Robin Von Känel, co-fondateur de Ricochets.ch agence de communication humaine basée en Suisse.

 

Sur Google : une réputation en ligne maîtrisée

Bertrand Piccard maîtrise sa réputation en ligne. Grâce à la création d’une page Wikipédia, d’un site Web personnel et d’un profil Linked In, il contrôle en grande partie l’information qui est rapidement accessible à son sujet. On constate que, même avec une couverture médiatique gigantesque, les médias privés sont toujours les premiers à apparaître.

La deuxième source d’information à son sujet provient de tiers. En effet, ses nombreuses activités lui ont permis d’attirer l’attention des médias du monde entier. Les articles à son sujet se comptent par dizaines, ce qui lui offre une présence en ligne gigantesque. À noter que Google montrera à un utilisateur en priorité les articles publiés proches de sa localisation.

bertrand-piccard-google

 

Sur LinkedIn : un profil peaufiné

Son profil a été réalisé de façon minutieuse afin de maximiser l’impact sur le visiteur. Il est riche sans être brouillon, car le fil rouge est très clair. Le résultat est un profil on ne peut plus inspirant.

Visuels :

– Il arbore sur sa photo de profil son éternel sourire empli de confiance. Il parvient ainsi à incarner l’espoir dans un futur à l’énergie renouvelable.

– Sa photo de couverture représente Solar Impulse. Elle est cependant mal cadrée.

– Son texte de résumé est court. Principalement basé sur sa mission personnelle, il met parfaitement en valeur le caractère aventurier et innovateur de Bertrand Piccard. Il y distille l’essence de ce qui fait de lui un personnage inspirant.

Avec plus de 120 000 abonnés, Bertrand Piccard est l’un des 10 plus grands influenceurs LinkedIn. Ce n’est cependant pas la taille de sa communauté qui est le plus impressionnant, mais son engagement. En effet, avec un taux d’engagement qui oscille entre 2 % et 4 %, il explose le score standard de 1%.

piccard-linkedin

 

Sur Twitter : une utilisation intensive

Bertrand Piccard utilise également Twitter de façon intensive en publiant plusieurs tweets par jour, ce qui lui vaut une communauté de près de 55 000 followers.

Le contenu publié sur Twitter est la plupart du temps différent de celui de LinkedIn. Bertrand Piccard utilise ses multiples comptes pour toucher des audiences différentes. Segmenter sa communication lui permet de s’adresser à une audience différente avec chacun de ses canaux de communication, multipliant ainsi la taille totale de sa communauté.

bertrand-piccard-twitter

 

Conclusion : une communication bien rodée

Les nombreux exploits de Bertrand Piccard lui ont permis de se positionner aux yeux du monde comme un aventurier chevronné. S’il fait couler l’encre c’est cependant en raison de son engagement total pour la cause en laquelle il croit : l’énergie renouvelable.

Il communiquait déjà bien avant les réseaux sociaux. La communication digitale n’est en somme qu’un nouvel outil. Il en a très bien compris le potentiel et a parfaitement appris à la maîtriser.

Grâce à son discours clair, qu’il répète inlassablement depuis une quinzaine d’années, il est devenu l’une des figures de proue du combat pour l’énergie solaire.

 
 

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires