Événements shutterstock_229830439

« Travaillez heureux » : une semaine pour apprendre comment se sentir mieux au boulot

, par Fabien Soyez

Comment se sentir bien, ou mieux, au travail ? Pour aider les travailleurs à “ramener du bien-être” dans leur vie professionnelle, Multiburo, expert des espaces de travail flexibles, organise (dans toute la France, mais aussi en Belgique et en Suisse), du 17 au 21 septembre, une semaine de conférences et d’ateliers. Stéphanie Auxenfans, directrice générale de la société, nous en dit plus.

 

D’où vous est venue l’idée de cette semaine “Travaillez Heureux” ?

Multiburo est un expert des espaces de travail flexibles, dans le temps et l’espace. Notre positionnement est ainsi centré autour de l’attention au client et de son bien-être. L’organisation des bureaux a un rôle très important. Ceux-ci peuvent jouer sur votre satisfaction dans votre job. Si vous travaillez dans un open space plutôt que dans un bureau privatisé, vous serez par exemple confronté à des nuisances sonores et à des interruptions intempestives qui joueront sur votre bien-être. Avec un espace flexible, vous n’êtes pas engagé, vous pouvez vous déplacer quand vous voulez. Vous réservez un bureau pour un temps précis, ou vous travaillez dans un espace de coworking.

Mais le bien-être au travail ne tient pas seulement dans le seul confort d’un bureau, et peut être influencé par la façon dont vous, travailleur, gérez votre temps et votre stress, ainsi que dans la façon dont vous percevez la vie. Pour aller plus loin que le simple confort des locaux, nous avons ainsi décidé d’organiser une semaine d’événements, avec des professionnels qui ne sont pas avares de conseils, mais aussi avec des ateliers équilibre et nutrition, des initiations au yoga, ainsi que des séances de massage ou encore de sophrologie.

 

Pourquoi est-ce important de se sentir bien au travail ?

Il y a aujourd’hui chez les travailleurs une quête de sens et d’accomplissement personnel, un besoin d’autonomie et une nécessité de mobilité, conjugués à un besoin grandissant de confort et de confidentialité, qui transforment en profondeur les contours même du travail. Un salarié épanoui au travail, où il passe entre 35 et 39 heures par semaine en moyenne, sera moins malade, moins absent, plus engagé, plus efficace et plus productif. Aujourd’hui, le bureau se déplace avec vous, le monde va de plus en plus vite, et il faut savoir dire stop… Faire une pause, et restructurer sa façon de travailler pour être heureux. Le travail doit être un bon moment, un accomplissement, plutôt qu’une souffrance. C’est aussi avec cette idée que beaucoup d’entreprises ont développé des fonctions de “Chief Hapiness Officers”, dont la mission est d’aider leurs collaborateurs à se sentir mieux.

 

Quels seront les temps forts de cette semaine ?

Elle s’ouvrira le 17 septembre sur une conférence autour de la gestion du stress, au centre Multiburo Paris Trocadéro, durant laquelle les intervenants proposeront des techniques permettant de mieux comprendre l’origine du stress, d’apaiser les émotions, et donneront des clés pour renforcer son potentiel et sa confiance en soi, afin de retrouver une place apaisée en milieu professionnel.

En partenariat avec l’application mobile My Mental Energy Pro – qui donne des conseils à l’utilisateur pour prévenir la surchauffe mentale et gagner en concentration -, le centre Multiburo Paris Gare de Lyon proposera le 18 septembre une présentation de divers exercices utilisés par ce logiciel – des exercices courts, basés sur la méditation, la sophrologie et la psychologie cognitive, qui permettent de mieux gérer son attention et sa concentration, ou encore d’optimiser ses ressources intellectuelles et mentales dans des situations exigeantes. L’idée est d’adopter également un usage raisonné du digital, en considérant qu’aujourd’hui, les salariés sont sur-sollicités, sans cesse interrompus par leurs outils numériques, et que face à cela, leur cerveau a besoin de repos… sinon, gare au burn-out.

Mais il y aura bien d’autres conférences (67 en tout) et un grand nombre d’ateliers durant cette semaine, pour apprendre par exemple à méditer en moins de dix minutes, à se recentrer sur soi-même, à gérer son stress ou son alimentation, à savoir faire des pauses, à pratiquer une activité physique, et à prendre du recul. Evidemment, tous ces conseils et toutes ces initiations peuvent servir en dehors du travail, car il est tout à fait possible de gérer son stress en dehors du bureau (par exemple, grâce au sport).

gplus-profile-picture

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires